Le Modérateur

Les propriétaires d'un restaurant de fruits de mer condamnés à 1446 ans de prison chacun pour fraude

1 message dans ce sujet

Un couple condamné à 1 446 ans chacun pour fraude

10-laemgate-2.jpg.d9c2a13f4253b3c57f07f18820291179.jpg

Apichart (Jome) Paronjullaka / Photo de smethailandclub.com

 

Les deux propriétaires d'un restaurant de fruits de mer à Bangkok ont aujourd'hui été condamnés à 1 446 ans de prison chacun par le tribunal correctionnel, après avoir été reconnus coupables de fraude vis à vis du public.

Ils ont également été condamnés à rembourser environ 2,5 millions de bahts à leurs victimes.

Selon les accusations, Apichart (Jome) Paronjullaka et Prapassorn Bovornbancha, copropriétaires du restaurant de fruits de mer de Laemgate, ont lancé une promotion (en ligne), offrant aux clients des prix inhabituellement bon marché pour les buffets de fruits de mer au restaurant, par exemple un buffet de dix couverts pour 880 baht, un buffet de 20 couverts pour 2020 bahts et 3000 bahts pour un buffet de 30 couverts.

Jusqu'à 20 000 clients ont acheté des coupons électroniques au couple, d'une valeur d'environ 50 millions de bahts, depuis le début de l'année dernière.

Les clients commandaient en ligne pour une date ultérieure, payaient et attendaient leur tour pour venir sur place manger au restaurant. On imagine que les convives se resservaient abondemment.

Au départ, les clients étaient satisfaits de cette offre mais, en raison de la longue liste d'attente, il fallait réserver plusieurs mois à l'avance avant que les clients puissent réellement y manger.

En mars de l'année dernière, le restaurant a annoncé sa fermeture, affirmant qu'il ne pouvait pas se procurer suffisamment de fruits de mer frais pour répondre à la demande, et a proposé de rembourser les clients qui ont acheté les coupons, qui sont devenus sans valeur.

De nombreux clients ont alors déposé des plaintes auprès du service de police de la protection des consommateurs contre le couple.

On ne sait pas s'il s'agissait d'une pyramide de Ponzi alimentaire ou si les restaurateurs sont de piètres gestionnaires, en effet, ils ont dû perdre des millions en offrant des prix aussi bas.

La peine maximum pour ce genre de fraude étant d'une vingtaine d'années, ils sortiront avant l'an 3466.

https://www.thaipbsworld.com/couple-each-sentenced-to-1446-years-for-defrauding-the-public/

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 15 août 2020 14:31
Sponsors