Le Modérateur

Koh Samui : Le mari de l'Ukrainienne retrouvée morte pense que sa femme s'est suicidée

1 message dans ce sujet

suite de ce drame

 

 

Le mari de la femme ukrainienne retrouvée morte dans les bois de Koh Samui ce week-end a rompu le silence.

Dimas Frolov a posté un message sur Facebook, après que sa femme Olha, 31 ans, a été retrouvée par un homme en train de chercher des champignons dans le district de Maret.

Un message en ukrainien semble suggérer qu'il croyait qu'elle s'était suicidée. Il a confirmé à un journaliste de Thaivisa après son message que c'était sa conviction.

Plus tôt dans la semaine, un commandant en chef de la police de Surat Thani a également laissé entendre qu'il ne s'agissait peut-être pas d'un meurtre, comme cela avait été initialement présumé.

Le corps était couvert de feuilles de palmier et était là depuis environ deux semaines. Aucune autre personne en dehors de la défunte n'a été filmée par vidéosurveillance dans la zone. Olha Frolova serait décédée vers le 25 mai après avoir déposé le fils de 10 ans du couple chez M. Frolov pour quatre jours. Mais elle n'est pas venue le rechercher.

M. Frolov, un photographe indépendant qui est à Samui depuis 5 ans et était marié depuis 12 ans, avait rompu avec elle car elle est allée vivre avec un coach de fitness britannique.

Elle était connue pour souffrir d'un trouble bipolaire. Elle avait des médicaments et de l'argent sur elle au moment de sa mort.

Mardi, M. Frolov a publié ce qui suit sur Facebook (traduit de l'ukrainien) :

«Je ne voulais pas envisager cette option. Bien qu'il y ait de nombreuses raisons de la considérer. J'aurais vraiment voulu me tromper. Mais quand elle est retrouvée avec son sac et ses affaires, il n'y a presque plus de doute. Son visage était méconnaissable. Elle est restée longtemps là, mais des objets, des vêtements et d'autres détails prouvent que c'était elle.

"Au commissariat, j'ai finalement compris que les policiers voulaient sincèrement comprendre ce qui s'est passé. Pas comme lorsque j'ai fait la déclaration de personne disparue. En plus d'une semaine, la police n'a rien fait d’autre que de chercher son nom dans les bases de données.

"L'enquête sur la cause du décès vient de commencer, mais connaissant son comportement depuis quelques années, le diagnostic médical et les signes qu'elle a envoyé lorsqu'elle est partie ... Elle a dit au revoir. Et elle est partie. Les raisons pour lesquelles elle a fait ça ? je vais y repenser tous les jours qui me restent à vivre ".

Il a également déclaré que sa femme travaillait sur un livre d'art.

Enfin, il a déclaré:

"Il me reste un fils - c'est toute ma vie maintenant".

La police de Surat Thani aurait déclaré hier que la cause du décès serait connue dans quatre ou cinq jours après l'autopsie qui se déroule à l'hôpital de la police.

Cinq personnes ont été interrogées dans le cadre de cette affaire.

https://forum.thaivisa.com/topic/1168023-koh-samui-ukrainian-husband-believes-his-wife-took-her-own-life/

 

Olha-Frolova.jpg.07952bec018444dbb30271cd714118d5.jpg.cabf2907514bd5306fca1a80e343bb2e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 09 août 2020 03:55
Sponsors