Le Modérateur

Les habitants de Phrae scandalisés car un bâtiment du patrimoine architectural est rasé

1 message dans ce sujet

Les habitants de Phrae demandent des réponses aux autorités après la destruction d'un des bâtiments d'époque les plus emblématiques de la province, qui aurait 127 ans.

Le bâtiment appartenait au départ à une société étrangère appelée Bombay Burma Trading Corporation, qui dirigeait une entreprise de menuiserie en Thaïlande.

La destruction qui a eu lieu à l'arboretum de Chetawan fait partie d'un projet de "reconstruction" de 4,56 millions de thb.

Les journalistes ont également trouvé d'autres bâtiments anciens qui ont été détruits, comme l'institution de l'Asie orientale dont le but était de transmettre des connaissances sur la forêts de Phrae.

L'incident a choqué plusieurs habitants, qui ont rencontré les autorités et les responsables à 10 heures le 16 juin pour en savoir plus sur les raisons de la destruction.

Le gouverneur de la province a finalement ordonné une enquête sur la démolition du bâtiment à deux étages qui était autrefois utilisé par les Britanniques.

La démolition de la maison a provoqué un tollé parmi les citoyens.

Le rez de chaussée était construit en ciment et du bois de teck a été utilisé dans la construction de l'étage supérieur, qui a récemment été démoli dans le cadre d'un projet de restauration d'un centre d'apprentissage.

Les habitants et les groupes de conservation ont été scandalisés par la démolition et ont exigé que les responsables soient traduits en justice.

Ils ont dit que le bâtiment fait partie de l'héritage historique de la province. Ils ont déclaré que les autorités chargées de l'entretien du bâtiment auraient dû le réparer au lieu de faire tomber toute la structure.

Aucune étude n'a été réalisée sur la restauration du bâtiment, ont-ils déclaré.

Le gouverneur de la province, Kanprempree Chitanont, a déclaré qu'il avait mené une inspection et ordonné la formation d'un groupe d'enquête pour examiner la question.

Selon le gouverneur, le bureau 13 de conservation forestière est le propriétaire enregistré du bâtiment.

Il a déclaré que le directeur du bureau Issaret Sitthirojanakul avait émis un ordre de démantèlement du bâtiment dans le cadre du projet de rénovation du centre d'apprentissage de l'arboretum, notant que les travaux avaient été financés par un budget sollicité au cours de l'exercice précédent.

Le gouverneur a déclaré que quatre millions de bahts avaient été alloués pour réparer la maison. Cependant, il n'a aucune idée de la façon dont le projet a abouti à la destruction du bâtiment.

M. Issaret a dit qu'il ne pensait pas que cela provoquerait autant de mécontentement du public. Il est pourtant directeur d'un organisme de conservation mais la préservation du patrimoine est une notion qui s'impose très lentement.

Pattana Sengriang, un universitaire défenseur du patrimoine, a déclaré qu'une action en justice devrait être engagée contre toute personne liée à la démolition.

Il a déclaré que la démolition du bâtiment est considérée comme un dommage irréparable.

 

https://www.nationthailand.com/news/30389699

 

800_2b8305c2d5322cb.jpg.a745a148e1af48ac8dc4febe73a8cc25.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 09 août 2020 04:42
Sponsors