Le Modérateur

Budget : L'opposition critique le gaspillage, les achats d'armes et la fin des allocations Covid

1 message dans ce sujet

L'opposition dénonce le gouvernement thaïlandais pour son indifférence aux réalités économiques

Les membres de l'opposition ont décrit le budget de 3300 milliards de bahts pour 2021 comme étant déconnecté de la réalité, avec la probabilité qu'une grande partie soit gaspillée. Ils ont également accusé le Gouvernement d’indifférence totale face à la gravité de la crise économique à laquelle le pays est confronté, en préparant le budget comme si l’économie du pays était dans une période normale et sans tenir compte des citoyens.

Dans un article publié sur Facebook, alors que la Chambre entamait le débat sur le budget 2021, la chef du Pheu Thai a déclaré que la Thaïlande faisait maintenant face à un «tsunami économique» qui s'intensifierait. Khunying Sudarat a déclaré que le Premier ministre Prayut Chan-o-cha et son cabinet divisaient simplement le fromage entre les bureaucrates et les commerçants.

Elle a souligné que 80% du budget de 3300 milliards de bahts est réservé au financement normal du secteur public, ne laissant que 20%, ou 600 milliards de bahts, pour l'investissement dans le développement économique, ajoutant que la majeure partie du budget ne semble pas être destinée à créer des emplois, mais pour construire des routes, financer des achats d’armes et des cours de formation.

Le secrétaire général de Pheu Thai, Anudit Nakorntap, a accusé le Premier ministre d'avoir créé plus de dette publique pour la Thaïlande que tout autre Premier ministre, le secteur public empruntant 6980 milliards de bahts, ce qui a conduit le pays au bord de la faillite.

Il a dit qu'il surnommait le Premier ministre "l'emprunteur du Chao Phraya" pour avoir plongé le pays dans la dette à hauteur de 125 000 bahts par citoyen.

Anudit affirme que le projet de loi de finances avait été rédigé avant l'épidémie de COVID-19 et que le gouvernement n'a pas pris la peine de l'ajuster depuis, d'autant que la collecte des impôts n'a pas atteint ses objectifs au cours des 5 dernières années.

Le chef du parti Kao Klai, Pita Limcharoenrat, a déclaré qu'il examinait le projet de loi budgétaire depuis une semaine et estime qu'il avait été rédigé comme si la Thaïlande était exempte de toute crise.

Il ne pense pas que le gouvernement puisse relever les défis avec la stratégie budgétaire habituelle, axée sur le financement de la bureaucratie et des projets d'infrastructure.

Pita a prédit que le peuple thaïlandais souffrira davantage, à partir du mois prochain, lorsque les allocations Covid actuelles cesseront, notant que 15 millions de débiteurs devront effectuer des remboursements en septembre et qu'environ huit millions de personnes seront au chômage, sans compter les nouveaux diplômés qui ne trouveront pas d'emploi.

L'opposition se demande si le ministère de la Défense doit disposer d'un budget de 223,4 milliards de bahts l'année prochaine. L'opposition veut que les forces armées cessent d'acheter des armes, y compris des sous-marins, affirmant que le budget de la défense devrait être réduit pour aider à résoudre les problèmes économiques du royaume après Covid-19.

Cependant, le Premier ministre a insisté sur le fait que chaque projet d'achat d'armes prend plusieurs années pour aboutir.

"Nous n'avons pas reçu beaucoup de fonds ces derniers temps. 80% des armes existantes sont anciennes et doivent être remplacées", a déclaré le général Prayut. "Cela réduira les coûts élevés de maintenance."

"Notre mission est de protéger la souveraineté du pays le long des frontières, et nous devons nous préparer à de nouvelles escarmouches ou combats, qu'ils se produisent ou non", a-t-il ajouté.

https://forum.thaivisa.com/topic/1170918-opposition-slams-thai-government-for-indifference-to-economic-realities/

 

Council-loan.thumb.jpg.ee1c755cc1256928fbfa98e6ebc394ed.jpg


 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 13 août 2020 01:14
Sponsors