Aller au contenu
BANGKOK 16 November 2019 01:07
Le Modérateur

Hun Sen avertit les pays étrangers de ne pas s'immiscer dans les affaires internes du Cambodge

Recommended Posts

PHNOM PENH, 1er mai (Xinhua) -- Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a mis en garde dimanche les pays étrangers contre toute immixtion dans les affaires internes du Cambodge, après des protestations consécutives à l'emprisonnement d'opposants et de militants des droits de l'Homme.

"Les pays étrangers doivent respecter l'indépendance, la souveraineté et l'intégrité territoriale du Cambodge et ne pas s'immiscer dans ses affaires internes (car) le Cambodge ne l'a jamais fait", a-t-il déclaré lors d'un discours prononcé à l'occasion de la Fête du travail dans le port autonome de Sihanoukville (sud).

"Nous venons d'agir contre des anarchistes", s'est-il justifié. "Ceux qui violent la loi doivent en assumer toutes les responsabilités".

Hun Sen a rejeté un rapport de députés de l'opposition selon lesquelles le pays était plongé dans le chaos en raison des récentes arrestations d'opposants et de militants des droits de l'Homme. Il a jugé "erroné" ce rapport adressé mercredi au roi Norodom Sihamoni par 53 députés du Parti du salut national du Cambodge (PSNC).

Affirmant que son pays était stable, il a estimé que "les gens y vivent heureux parce qu'ils ne commettent pas de fautes. Mais si vous commettez des crimes, vous irez dormir à (la prison de) Prey Sar".

Un sénateur et un député ont été récemment arrêtés sous l'accusation d'avoir falsifié un traité frontalier avec le Vietnam.

 

http://french.xinhuanet.com/2016-05/01/c_135326649.htm

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×