Le Modérateur

AirAsia chute en Bourse, doutes sur la poursuite de son activité

1 message dans ce sujet

Perte de $188 mlns au T1, la plus importante depuis l'IPO
AirAsia étudie des propositions de lévée de capitaux
Une augmentation de capital imminente, dit un analyste

par Jamie Freed et A. Ananthalakshmi

KUALA LUMPUR/SINGAPOUR, 8 juillet (Reuters) - L'action de la compagnie aérienne malaisienne AirAsia Group plonge mercredi en Bourse en raison des doutes émis dans le cadre d'un audit mené par le cabinet d'audit Ernst & Young (EY) sur sa capacité à poursuivre ses activités.

Dans son audit des résultats 2019 publiés mardi, EY observe que les comptes financiers ont été préparés sur la base d'une poursuite d'exploitation, qui dépend cependant de la capacité du groupe à se remettre de la pandémie de COVID-19 et de l'obtention de nouveaux financements.

Le passif de la compagnie aérienne a dépassé ses actifs de 1,84 milliard de ringgits (381 ?millions d'euros) à la fin de 2019, écrit Ernst & Young dans son opinion d'audit sans réserve, ce qui signifie que le cabinet juge qu'AirAsia a fourni des éléments financiers de façon transparente et fidèle.

Le titre AirAsia, en repli de 55% depuis le début de l'année, a été suspendu en Bourse mercredi à la suite de cette annonce. Vers 09h30 GMT, il plongeait de 17,5%.

Dans un communiqué, la compagnie aérienne a déclaré que la Bourse de Malaisie lui avait accordé une dérogation de 12 mois pour ne pas figurer dans la liste des entreprises en difficulté, ce qui lui imposerait de soumettre un projet d'amélioration de sa situation.

"EY agite un drapeau rouge, qui signale aux investisseurs et aux créanciers des risques importants pour AirAsia si la crise actuelle ne s'achève pas rapidement ou si la compagnie aérienne ne reçoit pas d'injection de liquidités", commente Shukor Yusof, directeur du cabinet de conseil dans l'aviation Endau Analytics.

Frappée comme ses concurrentes à travers le monde par la crise sanitaire mondiale, qui a mis à l'arrêt la quasi-totalité du trafic aérien, AirAsia Group a publié lundi une perte nette de 803,3 millions de ringgits sur la période janvier-mars, la plus importante pour un premier trimestre depuis son introduction en Bourse en novembre 2004.

Le groupe aérien avait dit le mois dernier examiner des propositions de levée de capitaux pour renforcer ses fonds propres et ses liquidités.

Selon une note publiée par Isaac Chow, analyste chez Affin Hwang Capital, la direction d'AirAsia a donné des orientations suggérant qu'une augmentation de capital était imminente, mais le groupe n'a fait aucun commentaire sur une levée de fonds.

 

- - REUTERS - -

 

AirAsia-Airbus-A320-aircraft.png.93771928c70ff2b11755979d4eef645d.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 09 août 2020 03:52
Sponsors