Le Modérateur

Une femme arrêtée pour avoir abandonné un nouveau-né dans les bois

1 message dans ce sujet

Une femme de 23 ans a été arrêtée pour avoir laissé son nouveau-né dans les bois de la province de Sakon Nakhon mercredi 8 juillet.

 

Les bois n'étaient qu'à 100 mètres de sa maison dans le village de Khok Ang, Na Phiang.

Lundi (6 juillet), des villageois ont trouvé un bébé fille nouveau-née couverte de sang et le cordon ombilical fraîchement coupé, enveloppée dans un vieux sac de riz. Ils ont sauvé le bébé et l'ont appelée "Phansa", comme ils l'ont trouvée le jour du Carême bouddhiste, Khao Phansa.

La police de Kusuman a suivi les traces du bébé abandonné jusqu'à la maison de la suspecte et a arrêté la femme après avoir vu des taches de sang sur ses vêtements.

Les autorités ont révélé que la suspecte avait une forte fièvre due à des infections provoquées par l'utilisation de ciseaux pour couper le cordon ombilical et le mauvais traitement de la plaie.

La police a envoyé la suspecte à l'hôpital pour traitement, mais ne l'a pas encore inculpée.

Les voisins de la suspecte auraient déclaré aux autorités qu'elle était mariée et avait eu deux fils avant de divorcer et de partir travailler à Bangkok, pendant que ses enfants restaient avec leur grand-mère.

Les voisins ont déclaré que la suspecte était revenue à la maison pendant la crise de Covid-19 et avait l'air enceinte, mais elle a dit qu'elle ne faisait que prendre du poids.

Les médias thaïlandais appellent cette femme "suspecte", les féministes parleraient plutôt de "victime". Victime de l'interdiction de l'avortement, de l’égoïsme des hommes et de l’absence de politique sociale familiale sérieuse.

https://forum.thaivisa.com/topic/1171933-woman-arrested-for-allegedly-abandoning-newborn-in-the-woods/

 

imageproxy_php.jpg.af94af80ee994dfe8de814a0301ed7db.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 octobre 2020 04:59
Sponsors