Le Modérateur

Les ambassades anglo-saxonnes n'établiront pas de documents à leur ressortissants - touristes après la fin de l’amnistie

1 message dans ce sujet

BANGKOK - Plusieurs ambassades à Bangkok ont déclaré mardi qu'elles n'émettront plus de lettres pour prolongation de visa à leurs citoyens lorsque l'amnistie liée à coronavirus expirera le 31 juillet.

Dans une annonce publiée la semaine dernière par l'ambassade des États-Unis à Bangkok, les touristes américains ont appris qu'ils n'auront pas droit à La lettre obligatoire pour les étrangers qui souhaitent prolonger leur séjour de 30 jours supplémentaires.

"Les citoyens ont entre aujourd'hui et le 31 juillet 2020 pour retourner aux États-Unis ou dans leur pays de résidence permanente, ou pour obtenir le type de visa approprié pour un séjour de longue durée en Thaïlande », a indiqué l'ambassade. «L'ambassade des États-Unis n'est pas en mesure de donner des conseils sur les questions de visas individuels. Veuillez vous adresser directement à l'immigration. »

Le porte-parole de l'immigration, Phakkhaphong Saiubon, a déclaré mardi qu'une prolongation de l'amnistie était «peu probable».

Il a également recommandé aux étrangers dont les ambassades refusent de délivrer les documents requis de quitter le pays avant le 31 juillet pour éviter d'être condamnés à une amende ou d'être arrêtés.

"La Thaïlande a montré suffisamment de clémence pour les étrangers", a déclaré le colonel Phakkhaphong. «Cela fait déjà près de quatre mois. Si vous avez une lettre, vous êtes prêt à rester, mais si vous ne pouvez pas en obtenir une, nous ne pouvons pas faire grand-chose. "

L'ambassade britannique à Bangkok a déclaré sur son site Internet que les demandes de prolongation de visa ne seraient pas possibles.

L'ambassade allemande a fait de même.

On imagine mal les autres ambassades occidentales, comme celles des pays francophones, délivrer le document car, d'une part, la démarche ne se justifie pas (il y a des avions qui décollent vers l'occident) et ce service désorganise complètement les consulats.

"La Thaïlande n'a rien à voir avec cela", a déclaré Phakkhaphong. «Si une ambassade étrangère refuse de fournir le service à ses citoyens, personne d'autre ne le peut. Nous avons fait de notre mieux pour aider les étrangers. »

L'amnistie, approuvée par le gouvernement en avril, a permis aux étrangers dont le visa expire entre le 26 mars et le 31 juillet de rester dans le pays sans avoir à demander une prolongation dans les bureaux d'immigration.

La mesure a été introduite après qu'un grand nombre de touristes et voyageurs étrangers se sont retrouvés bloqués en Thaïlande au milieu de la pandémie mondiale de coronavirus.

Les amendes pour overstay et les exigences de rapport de 90 jours reprendront après le 31 juillet si le gouvernement décide de ne pas la prolonger.

imageproxy_php.jpg.8218948acec6f3fa1440ece3c39f652f.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 09 août 2020 03:58
Sponsors