Aller au contenu
BANGKOK 15 November 2019 17:16
Le Modérateur

Le créateur du Bitcoin révèle son identité au monde

Recommended Posts

L'entrepreneur australien Craig Wright a déclaré être "la cheville ouvrière" du Bitcoin, créé il y a sept ans. Son identité avait été percée à jour par des médias spécialisés alors qu'il opérait jusque-là sous le pseudonyme de Satoshi Nakamoto.

La fin d'un mystère qui a débuté en 2009. Après des années de spéculations, le véritable créateur de la monnaie numérique bitcoin a révélé lundi son identité à la BBC, The Economist et au magazine GQ: il s'agit de l'entrepreneur australien Craig Wright. Il a précisé s'être senti contraint de dévoiler son identité pour préserver ses proches qui sont poursuivis par des journalistes depuis que le magazine américain Wired et le site spécialisé Gizmodo ont avancé en décembre 2015, après une enquête, que l'entrepreneur australien était un des possibles créateurs du Bitcoin.

"J'en ai été la cheville ouvrière, mais d'autres personnes m'ont apporté une aide", a déclaré Craig Wright au micro de la BBC à propos de la monnaie numérique.

Il a ajouté que Hal Finney, un cryptographe réputé, était un des ingénieurs ayant contribué à créer le Bitcoin.

Pour prouver ses dires, Craig Wright a fourni des pièces connues comme étant seulement détenues par le créateur du Bitcoin pour prouver qu'il en était bien l'inventeur, précise la BBC. Lors d'une rencontre, il a ainsi signé numériquement des messages en utilisant des clés cryptographiques créées aux premiers jours du développement de cette crypto-monnaie.

Des mystères demeurent

The Economist a dit cependant ne pas être entièrement convaincu. "Notre conclusion est que M. Wright pourrait bien être M. Nakamoto, mais des questions importantes demeurent", a nuancé l'hebdomadaire. Et d'ajouter :

"De fait, il pourrait bien ne jamais être possible d'établir, au-delà du doute raisonnable, qui a véritablement créé le Bitcoin."

Les médias traquent depuis plusieurs années le ou les mystérieux informaticiens qui, derrière ce pseudonyme, ont conçu en 2009 le logiciel à l'origine du Bitcoin. Craig Wright a toutefois expliqué ne pas avoir révélé son identité "parce qu'[il] le voulai[t]".

"Ce n'est pas mon choix. [...] Je ne veux vraiment pas être l'image publique de quoi que ce soit. [...] Je veux travailler, continuer de faire ce qui me plaît. Je ne veux pas d'argent. Je ne veux pas de gloire. Je ne veux pas d'adoration. Je veux juste qu'on me laisse tranquille."

Une fortune de plus de 400 millions de dollars ?

Comme le rappelle la BBC, il y a environ 15,5 millions de bitcoins actuellement en circulation dans le monde et Satoshi Nakamoto serait en possession d'un million d'entre eux, auxquels personne n'aurait jamais accédé. Sachant qu'à ce jour la valeur du bitcoin est de 441,9 dollars (385 euros), cela laisserait donc Craig Wright à la tête d'une fortune de près de 450 millions de dollars.

Nombreux sont toutefois ceux à penser que, la véritable valeur du bitcoin se trouve dans la technologie de cryptage utlisée : la Blockchain. Ce protocole cryptographique, en théorie inviolable et totalement privé, permet à des inconnus de réaliser des transactions dans un cadre totalement sécurisé, sans intermédiaire, chaque maillon de la chaîne étant le garant de l'ensemble dans un alignement des intérêts du tout et des parties.

La technologie s'inspire du piratage de fichiers musicaux des années 1990, "de pair à pair" (peer-to-peer ou P2P), mais en beaucoup plus puissant. Après avoir donné naissance au Bitcoin, la Blockchain pourrait trouver des applications inédites dans tous les secteurs où intervient un "tiers de confiance" et engendrer ainsi une sorte d'économie "horizontale", complètement décentralisée.

 

craig-wright-un-entrepreneur-australien-

 

http://www.latribune.fr/technos-medias/le-createur-du-bitcoin-revele-son-identite-au-monde-568440.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sponsors
×