Le Modérateur

La procédure des tests COVID-19 à l'aéroport de Suvarnabhumi a été améliorée

1 message dans ce sujet

La procédure des tests COVID-19 à l'aéroport de Suvarnabhumi a été améliorée pour augmenter son efficacité

Le Département thaïlandais de contrôle des maladies (DCD) a modernisé son installation de test COVID-19 à l'aéroport international de Suvarnabhumi, qui est désormais capable de produire des résultats de test en 70 minutes.

Le directeur général de la DCD, le Dr Suwanchai Wattanayingcharoenchai, a déclaré mardi que le laboratoire Point of Care RT-PCR, qui a été mis en service le 1er juillet pour effectuer des tests sur les arrivées étrangères, telles que diplomates, invités officiels, hommes d'affaires pour visites de courte durée et les personnes soupçonnées d'être infectées est capable de tester 170 personnes par jour.

Le 16 juillet, 46 arrivants avaient été testées, dont la fille d'un diplomate soudanais, qui a renvoyé un résultat positif pour COVID-19. A cette époque, les VIP pouvaient quitter l'aéroport sans attendre les résultat du test. Dorénavant, il devrait attendre le résultat avant de se rendre en ville (ils ne passent pas par la case quarantaine) mais on ne sait pas si ces VIP acceptent de jouer le jeu.

L'aéroport international de Suvarnabhumi a plafonné le nombre d'arrivées quotidiennes, de ressortissants thaïlandais et étrangers, à 600 et 200 respectivement.

 

Pendant ce temps, les autorités de la ville de Bangkok ont intensifié les inspections dans les pubs, les bars et les karaokés, pour s'assurer qu'ils respectent strictement les mesures de sécurité requises, telles que la limitation du nombre de clients et le maintien de la distanciation sociale.

 

Par ailleurs, le général Natthapon Srisawat, de l'armée royale thaïlandaise, a déclaré aux médias que les 151 soldats, qui ont suivi une formation avec les troupes américaines à Hawaï du 1er au 21 juillet, devaient rentrer en Thaïlande demain, sur un vol affrété de Thai Airways International.

Il a déclaré que les troupes avaient déjà été placées sous contrôle sanitaire strict, ce qui leur interdit de quitter le camp d'entraînement (aux USA) sans autorisation préalable. Les soldats seront tous en quarantaine pendant 14 jours et soumis à deux tests d'écouvillon COVID-19 avant leur retour en Thaïlande.

À leur arrivée à l'aéroport d'U-tapao, ils seront tous transportés à l'hôtel Ambassador City Jomtien Pattaya pour une quarantaine d'État pendant 14 jours, a-t-il ajouté.

Pendant la quarantaine, ils seront testés encore deux fois, par des équipes de lutte contre la maladie, et seront étroitement surveillés par les autorités sanitaires. Les visites de parents ne seront pas autorisées et les soldats ne seront pas autorisées à quitter leurs chambres. Toutes ces précisions car la population a l'impression que l'armée s'affranchit des lois.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1174102-covid-19-testing-at-suvarnabhumi-airport-upgraded-to-increase-efficiency/

 

imageproxy_php.jpg.06c700f97b4ae5be2addc8321c886c9b.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 09 août 2020 04:24
Sponsors