Le Modérateur

Les touristes étrangers pourraient devoir porter des bracelets électroniques d'après un ministre

1 message dans ce sujet

La Thaïlande cherche un moyen sûr de rouvrir ses frontières pour stimuler l'économie

 

- Les visiteurs étrangers représentent les deux tiers des revenus touristiques du pays

- Les touristes pourraient devoir porter des bracelets GPS et respecter une quarantaine

(Bloomberg) - La Thaïlande envisage avec prudence de rouvrir ses frontières alors qu’elle lutte pour survivre pendant une longue période sans visiteurs internationaux. Ils représentent les deux tiers des revenus touristiques du pays.

«Le virus ne disparaîtra pas de sitôt et nous devons penser à l’économie. Mais nous ne pouvons pas simplement rouvrir les frontières. Nous devons être prudents », a déclaré le ministre des Transports Saksiam Chidchob dans une interview. «La Thaïlande a un budget limité, nous devons donc nous assurer que nous pouvons bien contrôler la maladie.»

La Thaïlande peut autoriser certains visiteurs étrangers à entrer dans le pays dès octobre. Les touristes de pays où l'infection est contrôlée devront probablement porter des bracelets avec des systèmes de suivi GPS et devront être mis en quarantaine dans un hôtel pendant les 14 premiers jours, a déclaré Saksiam. Le plan sera probablement testé dans la province de Phuket, a-t-il déclaré.

On suppose donc que les touristes de pays où l'infection n'est pas contrôlée (comme les pays francophones) ne seraient donc pas autorisés à venir.

On ne sait pas quels sont les touristes qui pourraient être intéressés par de telles vacances. Cependant, il serait donc possible d'aller à Phuket pour les plages, et de rester pour la nourriture et l'aventure.

Les frontières de la Thaïlande sont fermées à la plupart des visiteurs depuis fin mars. Bien qu'il y ait eu plusieurs propositions d'organisation de voyages internationaux, le gouvernement continue d'ajuster ses plans de réouverture au tourisme, qui représente 20% de l'économie.

Le gouvernement a tenté de promouvoir le tourisme intérieur avec une campagne visant à payer 40% des factures d’hôtel des voyageurs, mais les recettes locales ne peuvent à elles seules compenser la perte de recettes étrangères.

La Thaïlande fait face à l'une des pires perspectives parmi les pays émergents d'Asie alors que la pandémie frappe son secteur manufacturier et bouleverse les voyages internationaux, les deux piliers de son économie. Le ministère des Finances prévoit une contraction du produit intérieur brut de 8,5% cette année, sa pire contraction jamais enregistrée.

Alors que la pandémie fait des ravages sur l'économie, la Thaïlande a réussi à contrôler la propagation du coronavirus, aucun cas transmis localement n'ayant été signalé en près de trois mois. Au total, on a enregistré 3 390 cas et 58 décès.

https://forum.thaivisa.com/topic/1179123-thailand-seeks-safe-way-of-reopening-borders-to-boost-economy/

 

bl.jpg.a6d1153809b7bfc53b2b77d3c8d55ed6.jpg.6a00eed165a7ac3c37c888d5c06a3159.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 27 novembre 2020 07:40
Sponsors