Le Modérateur

Le premier ministre ordonne aux autorités thaïlandaises de demander l'aide d'Interpol pour appréhender l'héritier Red Bull

1 message dans ce sujet

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a demandé aux autorités de coordonner avec Interpol la publication d'une notice rouge concernant l'héritier Red Bull, Vorayuth Yoovidhya, afin de le faire arrêter et qu'il soit détenu provisoirement à l'étranger, en attendant son extradition vers la Thaïlande pour y être jugé sur des accusations liées à une affaire de délit de fuite suite à un accident mortel datant de huit ans.

Le Premier ministre a déclaré aujourd'hui que, puisque les procureurs chargés de l'affaire ont décidé d'inculper le fugitif pour conduite imprudente ayant causé la mort d'une autre personne et consommation de drogues illicites, la prochaine étape consiste pour eux à donner instruction à la police de le traduire en justice.

Interpol va alerter les pays membres au sujet de la notice rouge. Prayut attend une confirmation de la police thaïlandaise d'ici une semaine.

Le Bureau du Procureur général (OAG) avait précédemment décidé d'abandonner toutes les accusations, après avoir reçu de "nouvelles preuves" de la police affirmant que Vorayuth ne conduisait pas sa Ferrari à 177 km/h au moment de l'accident, comme l'avait affirmé un expert de la police, mais qu'il était en dessous de la limite de vitesse de 80 km/h.  La police royale thaïlandaise n'a pas contesté la décision de l'OAG à l'époque, ce qui a provoqué un tollé général dans le pays lorsque les décisions ont été rendues publiques.

En réponse à l'indignation suscitée par la mauvaise gestion présumée de l'affaire par l'OAG et la Police royale thaïlandaise, le Premier ministre a mis en place un groupe spécial pour enquêter sur l'affaire.

Le panel a constaté que les deux organisations avaient mal géré l'affaire et a ordonné sa réouverture. Aucune poursuite n'a été engagée contre les fonctionnaires fautifs.

Thaivisa en français rappelle qu'il n'y a rien de nouveau dans cette notice rouge d'Interpol ni dans les accusations contre la police.

En 2017, tout ceci avait déjà été prouvé et demandé à Interpol. Sans aucune suite, comme s'il s'agissait d'effets d'annonce.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1183782-pm-orders-thai-authorities-to-seek-interpol’s-help-to-apprehend-red-bull-scion/

imageproxy_php.jpg.790a77ffcab3f4e5354f474500591bfa.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 02 juillet 2022 09:35
Sponsors