Le Modérateur

Notre conseiller consulaire évoque Assurance santé et CFE.

2 messages dans ce sujet

LA LETTRE DE VOTRE CONSEILLER CONSULAIRE

CLAUDE BAUCHET

23 SEPTEMBRE 2020

__________________________________________________________

Avec cette nouvelle Lettre je poursuis aujourd’hui ma communication de la semaine dernière pour afficher que les solidarités sont au cœur de notre action. Je fais le point sur notre travail en cours sur l’assurance santé et la CFE mais j’ai aussi le plaisir de vous faire partager une belle histoire d’action solidaire pour des enfants thaïlandais.
En ce qui concerne le versement des retraites et le bug informatique (ou autre raison ?) qui a entrainé le retard de paiement des pensions pour de nombreux concitoyens retraité ( e ) s je suis intervenu par deux fois la semaine passée auprès de la direction de CNAV dont j’ai communiqué les réponses à tous mes compatriotes qui m’interrogeaient sur cette affaire surprenante. Je demande à nos élu(es) nationaux de nous éclairer sur les réelles causes de ce problème et surtout d’exiger de la CNAV que de pareils ratés ne puissent pas se reproduire dans l’avenir. Les petites retraites sont vite impactées car ils (elles) n’ont souvent pas de « bas de laine ».


SOMMAIRE


1) Assurance santé et CFE. Travail en cours et prochaines perspectives
2) Une belle histoire d’action solidaire pour des enfants thaïlandais : NATACHA SCHOOL près de KRABI

__________________________________________________________

rencontre Phuket

Reunion a Phuket

1) Assurance santé et CFE. Travail en cours et prochaines perspectives
Conformément à notre engagement j’ai eu le plaisir de rencontrer les associations les plus actives de français dispersées sur le territoire de notre pays d’accueil souvent accompagné d’une délégation de Français Du Monde Thaïlande. Je remercie les présidents et responsables de ces associations de nous avoir écouté et de d’avoir toujours manifesté beaucoup d’intérêt pour le travail que j’ai engagé depuis bientôt 3 mois.

rencontre Isan

Reunion a Khon Kaen

DE KHON KAEN avec LA FRANCE EN ISAN, à PHUKET avec BONJOUR PHUKET en passant par PATTAYA avec ENSEMBLE A PATTAYA puis l’AMICALE FRANCAISE DE PATTAYA, nous avons commenté les résultats de notre enquête à laquelle plus de 420 personnes expatriées en Thaïlande ont répondu. Nous avons échangé avec beaucoup d’attention mais aussi beaucoup d’attentes sur les pistes de travail évoquées avec le vice-président du Conseil d’Administration de la CFE. Chaque association a su exprimer les problèmes et souhaits de ses membres dans ce domaine crucial de solidarité appliqué à la santé. Leurs interventions ont complété utilement les données recueillies par notre enquête. De nombreux points importants ont été évoqués (nécessité d’une mutuelle complémentaire liée à la CFE, niveau de remboursement des soins en particulier les ALD, qualité des services aux cotisants, grille des tarifs …) Mais le point tres important pour que la prise en charge des frais hospitaliers soit plus élevée que les 80 % actuels semble devenir une priorité pour nos partenaires. Nous avons donc décidé de collaborer avec la CFE et VYV pour leur faire remonter les expériences d’hospitalisation de nos adhérents respectifs et ainsi aider à élargir la liste des hôpitaux agréés vers des établissements d’un bon niveau de soins mais qui pratiquent des tarifs moins couteux; étape incontournable pour faire baisser les coûts et donc permettre une meilleure prise en charge.

rencontre ensemble Pattaya

Reunion a Pattaya

Cet exercice de démocratie participative se poursuivra en collaboration avec ces associations pour dialoguer directement avec toutes et tous, françaises et français expatrié(e)s en Thaïlande. Des réunions ouvertes à tout le monde seront organisées de fin octobre à mi-décembre à Chiangmai, Pattaya, Samui, Bangkok, Phuket et Khon Kaen pour mieux vous informer et recueillir vos avis. Plusieurs de ces rencontres permettront aux participants de dialoguer directement avec un représentant du Conseil d’administration de la CFE présent par vidéo-conférence. Nous reviendrons prochainement sur l’organisation de ces événements et les dates fixées pour chacun d’entre eux.

Calendrier de nos prochaines réunions publiques

4ème trimestre 2020.

Elles débuteront en général vers 17H

Le lieu vous sera précisé ultérieurement

CHIANGMAI : 29 OCTOBRE

PATTAYA : 16 NOVEMBRE

SAMUI : 21 NOVEMBRE

BANGKOK : 2 DECEMBRE

PHUKET : 9 DECEMBRE

KHONKAEN : 14 DECEMBRE

Une réunion se tiendra également à HUAHIN au début de l’année 2021

2) Une belle histoire d’action solidaire pour des enfants thaïlandais :
Notre visite du 3 septembre à NATACHA SCHOOL près de KRABI

2020-09-02-Natacha School Krabi 017

Avec Jean-Michel Ferry de Français Du Monde Thaïlande, j’ai eu ce grand bonheur de rendre visite à Natacha School fondée par notre compatriote Elisabeth Zana.
Elisabeth rayonne, entourée d’enfants, petits et grands, la saluant de wai respectueux. Les pas de sa fille de 35 ans, Natacha, l’avaient amené là, à Krabi, comme pour prolonger le voyage de celle-ci, brutalement interrompu le 26 Décembre 2004 par le tsunami. Passionnée d’environnement, Natacha était venue étudier les dauphins.
Depuis le petit matin, après le lever des couleurs, l’école Natacha School bruisse des voix claires enfantines. Par les baies ouvertes, en un coup d’œil les classes livrent les apprentissages.

Bouger, agir, ne pas rester les bras ballants, ne pas se livrer à la désespérance, être utile… À peine trois mois après la terrible épreuve de la disparition et de vaines recherches, la quête de Natacha devait se transformer en projet.
Une école vétuste, dont les toits fuyants n’en pouvaient plus, en passe d’être fermée. Ainsi dans le charivari de l’après tsunami Elisabeth et Jean-Claude, son mari, entreprennent d’y accueillir des orphelins de la côte de KRABI. C’est avec les moyens du bord que l’aventure commence, avec des petits rien qui font beaucoup… réparer, accueillir, entourer et choyer, substituer à la famille disparue une autre famille plus large. Elisabeth l’appelle « la première famille », accueillante, attentive, à même de redonner le sourire, la joie et la soif d’apprendre, sur les traces de Natacha. Entourée bientôt par deux professeurs Thaï, à sa charge, les solidarités sollicitées ne manquent pas, qu’elles viennent de France ou de Thaïlande. Dès 2005, Nat association est créée, un réseau de parrainages se met en place, chaque parrain ayant un filleul suivi régulièrement, ils sont désormais plus de cent parrains. Ainsi l’école est non seulement sauvée du naufrage mais ses effectifs grossissent, s’étendant aux enfants délaissés, désemparés ; les laissés pour compte retrouvant le chemin de l’école.
« Ce qui compte ce n’est pas l’endroit où l’on est mais le chemin parcouru pour y arriver » disait Alexandra David-Neel. Quel chemin parcouru, en effet… Qui aurait imaginé qu’Elisabeth Zana, danseuse professionnelle, puisse créer une école dans la province éloignée de Krabi, un jour de 2005 en Thaïlande.
L’école comptait seulement deux professeurs à ses débuts et trois aides, soit cinq salaires. De 15 enfants, l’effectif est passé à 168 aujourd’hui dont cent filleuls. Mixité des profils, orphelins, enfants en difficulté sociale et enfants venant de familles des environs. Car Natacha School bénéficie d’une excellente réputation, elle est parfaitement intégrée dans la communauté Thaï du village et bien au-delà, sans aucun rejet. Sans Natacha School de nombreux enfants seraient en déshérence.

Jusqu’en 2006, l’école n’avait pas de crèche ni de maternelle, c’est chose faite cette année-là. Cinquante enfants sont en garderie (2 à 4 ans). Les classes couvrent tout le cursus éducatif et sont même suivis et soutenus par l’association pour ceux qui parviennent à l’université (au nombre de douze). En 2012 Elisabeth Zana fonda l’association de droit Thaï qui prendra le nom de Natacha School, reconnue par les autorités du pays.
Les douze professeurs, tous Thaï, dont quatre en primaire, ont suivi des formations le weekend de 2015 à 2017 pour recevoir l’agrément de l’état. En 2017 Natacha School a été reconnue officiellement par l’état, ce qui a eu pour résultat d’assurer le paiement des professeurs et de soulager l’association. Un instituteur de maternelle, un professeur de musique et un de sport restent à la charge de l’association. Le transport scolaire est aussi assuré par l’association.
Natacha School ne se contente pas d’un enseignement classique, de nouvelles extensions et projets sont sans cesse en cours ou aboutis, en plus des travaux d’entretien permanents : École de musique, cantine, salle polyvalente, salle d’informatique, langues, terrains de jeux, salle de ping-pong, dons de vélos et épurateurs d’eau, uniformes, échanges et voyages même jusqu’en France ! Des donations diverses permettent de donner toujours plus à la grande famille et aux enfants de Natacha School. L’école a été classée l’année passée 2ème sur 225 de la province, après inspection. Elle a reçu une distinction honorifique du gouverneur de la province.
Il serait instructif de décrire certains parcours parfois sordides d’enfants, séparations familiales, état d’orphelins… Mais les solidarités sont plus fortes que la désespérance, aussi ne gardons que ces sourires et les éclats de rire, cette bonne fortune qui caractérise ce havre qu’est Natacha School.
Pour en savoir plus et éventuellement donner un « petit coup de pouce » :
https://www.nat-asso.org
L’association est en quête de mobilier, chaises et tables aussi laissons-nous les coordonnées et lien de Natacha School.

Restant à votre écoute, pour me contacter :
EMAIL : [email protected] - téléphone :08 1844 7747
( whatsapp disponible)
Claude Bauchet, conseiller consulaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

  Excellente initiative , que je salue au passage, mais concernant les aides concretes annoncees il y a 2 mois..aux Francais en difficulte< il faut etre patient, disent-ils,>  beaucoup trop de dossiers a traiter..... PRIORITE a  l'etude des dossiers  pour l'attribution de bourses pour lycee Francais, reserve aux nantis.. les autres: Crevez! MAIS EN SILENCE SVP ..

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


BANGKOK 26 octobre 2020 08:40
Sponsors