Le Modérateur

Un Japonais arrêté pour avoir cultivé de la ganja à Chiang Mai affirme : "J'ai tous les documents".

1 message dans ce sujet

Un Japonais qui a investi 2 millions de baht dans une exploitation de culture biologique de la ganja et qui vend ses marchandises sur Twitter a déclaré aux autorités qu'il pensait agir légalement.

 

Il espérait tirer un revenu mensuel de 400 000 bahts de son entreprise.

Mais un tuyau à la police des stupéfiants de Chiang Mai par un bon citoyen a vite fait de gâcher ce plan.

Dimanche, deux maisons du village de Wang Tan à Hang Dong et des locaux commerciaux sur la route de Mahidol, Chiang Mai, ont été perquisitionnés.

Kasuhisa, 41 ans, a été arrêté en même temps que ses employés Prasit, 40 ans, Chumphae, 30 ans, Midao, 47 ans et Phichet, 18 ans.

Cela concerne 407 plantes, des centaines de flacons d'extrait, de la ganja séchée, des graines et du matériel d'extraction.

Les Thaïlandais aidaient le Japonais à vendre de la ganja et de l'extrait biologique à des personnes en Thaïlande et au Japon par le biais de Twitter.

Kasuhisa a déclaré qu'il était entré en Thaïlande avec un visa de touriste avant la pandémie.

Avec 2 millions de bahts, il avait investi dans la culture de la ganja biologique en utilisant la culture hydroponique.

Une herbe d'une telle qualité se vend à un prix plus élevé et il espérait ramasser 400 000 bahts/mois.

Il a affirmé qu'il avait les documents nécessaires pour le faire mais les médias thaïlandais ne détaillent pas ces documents.

La police n'est pas de son avis et l'a accusé, lui et les Thaïlandais, de culture d'une drogue de classe 5, de distribution, de possession et d'utilisation.

https://forum.thaivisa.com/topic/1185908-japanese-man-busted-growing-ganja-in-chiang-mai-says-i-have-all-the-paperwork/

 

2pm.jpg.2b758c7459295731033c2f3034f3348c.jpg.63f718f78c9aeb2892a5457b074ed335.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 03 août 2021 00:30
Sponsors