Le Modérateur

Réunion au consulat avec Le conseiller consulaire, Claude Bauchet

1 message dans ce sujet

 

Lettre de votre Conseiller des Français de l’Etranger

Claude Bauchet

(Conseiller Consulaire)

31 octobre 2020


Sommaire


1/ Échos des réunions du 22/10 au Consulat
 La commission de contrôle de la liste électorale
 La commission des affaires sociales
 Les bourses scolaires

2/ Premiers enseignements de ma réunion publique à CHIANG MAI

3/ Calendrier des prochaines réunions à l’écoute des français de Thaïlande
''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''

1/ Échos des réunions du 22/10 au Consulat de France à Bangkok

La commission de contrôle de la liste électorale s’est montrée unanime pour renouveler la demande d’ouverture de deux bureaux de vote supplémentaires pour les prochaines élections des conseillers de français de l’Etranger du 20 mai 2021.
Ainsi nous demandons au ministère de bien vouloir examiner favorablement la mise en place d’un bureau sur l’île de Ko SAMUI. La situation insulaire avec le coût du billet d’avion pour se rendre au bureau de rattachement actuel de Phuket constitue un handicap financier incompatible avec l’exercice démocratique du droit de vote.
Pour des raisons différentes mais tout aussi valables nous réclamons la réouverture du bureau de KHONKAEN placé au cœur de l’ISAN, la plus vaste région du royaume. À défaut certains de nos concitoyens qui souhaitent voter à l’urne ou qui ne peuvent ou ne savent pas voter par internet ne pourront engager les frais pour se rendre à plusieurs centaines de kilomètres de leur domicile.
Faciliter la démocratie doit rester une priorité de notre république !

Les élus se sont retrouvés en commission des affaires sociales pour examiner les demandes d’aides sociales. Le service social a fait le point sur les familles ayant reçu un secours occasionnel de solidarité.
(Environ 125 euros + 83 euros par enfant). À la mi-octobre 111 foyers et 90 enfants ont bénéficié de ce secours exceptionnel. Le travail d’information de l’Ambassade largement relayé dans ma Lettre consulaire explique la sensible augmentation des demandes. L’assouplissement et la possibilité de redemander ce secours chaque mois jusqu’à la fin de l’année est une mesure positive que les élus consulaires réclamaient depuis plusieurs mois !
Vous n’avez pas encore fait de demande ou celle-ci a déjà été octroyé un ou deux fois et si votre situation est difficile joignez le service social de l’Ambassade : [email protected]
J’ai fait part lors de ce conseil mon souhait que cette aide soit reconduite pour 2021 compte tenu des effets prolongés de la pandémie sur la situation sociale de nombreux français expatriés.
La commission s’est également penchée sur les dossiers d’aide à l’accès à la catégorie aidée auprès de la Cfe. Cette possibilité est ouverte pour tout cotisant aux revenus inférieurs à 50% du plafond de la sécurité sociale (soit 20 568 euros en 2020). À cette occasion je me suis fait l’écho de compatriotes trouvant la périodicité d’une année pour l’examen des dossiers bien trop longue pour s’adapter aux besoins. La commission a accepté dorénavant de statuer sur les demandes deux fois par an.
Je renouvelle aussi mon vœu que l’effet couperet de ce plafond soit revu par la CFE en l’adaptant en instaurant plusieurs tranches.

La commission des bourses, quant à elle a statué sur les nouveaux dossiers de demande de bourses. Cette année pour cette seconde session le nombre de dossiers est passé de 95 à 112. Nous saluons unanimement le travail appliqué et professionnel de nos agents. Cette évolution des demandes traduit malheureusement la montée du nombre des familles en difficultés.
Le cumul des bouses attribuées pour la nouvelle année scolaire dépasse 1,6 million d’euros (en augmentation d’environ 45% en un an) confirme encore plus clairement la dégradation de la situation sociale de nombreux foyers.

Hors commission des bourses je tiens à faire ces remarques sur la situation de nos écoles :
Cet engagement pour abonder les bourses montre la volonté de l’Etat à soutenir les familles mais pour être pleinement efficace dans le soutien à notre système scolaire français à l’étranger le gouvernement doit se préoccuper activement de l’équilibre financier de nos écoles internationales.
Les avances de trésoreries octroyées à trois de nos établissements en Thaïlande a permis d’éviter une catastrophe immédiate mais si ces prêts ne se transforment pas rapidement en grande partie en aides pérennes, les écoles n’auraient alors bénéficié que d’un sursis !
Je me tiens bien sûr à la disposition des chefs d’établissements et des parents d’élèves pour les appuyer dans leurs démarches pour sauver notre réseau d’écoles.
Je profite de cette lettre pour féliciter les parents du LFIB de leur engagement pour faire vivre l’association des parents d’élèves dont la responsabilité est essentielle au bon fonctionnement du LFIB. Les nouvelles règles de gouvernance imposées aux parents nécessitent plus que jamais cohérence et vigilance de la communauté éducative et des parents.

............................................................................................................................

2020 10 31 PHOTO POUR POINT 2 de ma Lettre

Reunion a Chiengmai

2/ Premiers enseignements de ma réunion publique à CHIANG MAI.
Près d’une quarantaine de personnes s’est déplacée pour participer à cette première réunion sur le thème central des assurances et de la CFE.
Manifestement le sujet est jugé important pour de nombreux concitoyens qui ont adressé plusieurs dizaines de questions à Monsieur Didier Lachize vice-président du Conseil d’Administration de notre caisse d’assurance. Le débat s’est développé autour de 8 thèmes souhaités par les participants. La question des affections de longue durée (ALD), des services de la CFE à ses adhérents, les interrogations liées aux remboursements, l’important projet de la CFE de proposer un produit package CFE- Complémentaire, la prise en charge des pensionnés d’invalidité militaire, le droit pour les faibles revenus de bénéficier de la catégorie aidée pour réduire leur
cotisation. Après avoir reçu de monsieur Lachize des informations intéressantes sur ces sujets nous avons abordé la problématique de la prise en charge à 80 % des frais hospitaliers dans les hôpitaux agréés via VYV qui est la mutuelle « porteur » de la CFE en Thaïlande. Le vice-président a développé le rôle de VYV et nous avons tous convenu de la nécessité d’élargir l’offre des établissements hospitaliers agréés pour réduire le coût pour les assurés et pour la CFE afin de tendre vers une prise en charge à 100 %. A cet effet nous faisons appel à l’expérience de chacun pour suggérer de nouveaux hôpitaux dans leur région. MERCI DONC PAR AVANCE DE VOTRE PARTICIPATION CITOYENNE en m’adressant par email votre retour d’expérience et vos suggestions. Celles-ci seront transmises à la CFE et à VYV pour examens et contrôles avant la mise en place d’éventuels nouveaux contrats avec ces établissements proposés.

A la fin de ce trimestre, après avoir tenu toutes nos réunions dans les différentes régions du royaume je présenterai dans ma Lettre de Conseiller des Etrangers, une synthèse des réponses données par la CFE. Je présenterai nos remarques et les pistes de travail et d’actions devant être menées pour tenir compte au mieux du possible des remarques et propositions de la communauté française en Thaïlande à travers les suggestions de ses associations représentatives ou des contributions de citoyens.

3/ Calendrier des prochaines réunions à l’écoute des français de Thaïlande

• A PATTAYA : Lundi 16 novembre à 17 h

THE RHINE Sales Office 333/35 Moo.12

Thappraya Road

Nous débattrons ensemble de mon action de Conseillers des français de l’Etranger
➢ Assurer une information régulière avec « La Lettre de Conseiller Consulaire »
➢ Répondre aux sollicitations quotidiennes sur tous les sujets
➢ Vous donnez la parole partout dans toutes les régions
➢ Placer la solidarité au cœur de mon engagement (aides sociales aux particuliers, aides aux associations, l’équité fiscale …
➢Notre action vers les petits et micro-entrepreneurs

Les assurance santé et de la CFE.
Lors de cette réunion nous aurons le plaisir de débattre avec Monsieur Didier Lachize vice-président du conseil d’administration de la CFE.
Nous le remercions d’avoir accepté ce dialogue avec nos concitoyens.

De façon à améliorer la qualité de cette réunion je vous suggère de m’adresser par retour d’émail les questions que vous souhaitez poser à la CFE

''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''''_

À SAMUI : Samedi 21 novembre 17H

142/99 Moo 4, Tambon Maret, Lamai Beach

Puis bientôt

A BANGKOK : Mercredi 2 décembre

A PHUKET : Mercredi 9 décembre

A KHONKAEN : Lundi 14 décembre

"""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""""

telechargement

RESTANT A VOTRE ECOUTE

N’hésitez pas à me joindre
Claude Bauchet

Par email : [email protected]

Par téléphone : 08 1844 77 47

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



BANGKOK 11 août 2022 03:45
Sponsors