Le Modérateur

Les exportations de riz devraient chuter de 50% cette année, la situation pourrait même s'aggraver en 2021

1 message dans ce sujet

L'Association thaïlandaise des exportateurs de riz estime le total des exportations de riz pour 2020 à 5 millions de tonnes, soit seulement la moitié du chiffre de 10 millions de tonnes de l'année dernière, a déclaré le président Wichai Sriprasert.

 

"L'année prochaine, la situation pourrait être pire car le niveau d'eau dans 35 grands barrages est toujours inférieur à celui de l'année précédente, alors que la saison des pluies va bientôt se terminer. Par conséquent, la production de riz en 2021 pourrait être inférieure à celle de cette année", a-t-il averti.

"De plus, la Chine a maintenant plus de 100 millions de tonnes de riz dans ses stocks, elle peut donc nous concurrencer sur les marchés étrangers comme l'Afrique en utilisant une stratégie de réduction des prix, car nos coûts de production sont toujours plus élevés que ceux de nos concurrents".

M. Wichai a déclaré qu'en raison de la sécheresse, le coût de production du riz est de 8 000 Bt par tonne, alors que d'autres pays producteurs de riz comme la Chine, le Vietnam, l'Inde et le Myanmar annoncent un coût d'environ 6 000 Bt par tonne.

"Cela rend le riz thaïlandais plus cher que le riz étranger d'environ 100 dollars par tonne. Heureusement (pour la Thaïlande), dans certains pays comme l'Inde, la situation du Covid-19 a entraîné un confinement et a paralysé leur système logistique, les obligeant à importer du riz de chez nous", a-t-il déclaré.

"On estime que lorsque la situation de Covid-19 en Inde s'améliorera, ils auront plus de 30 millions de tonnes de riz sur les bras et le riz thaïlandais n'aura plus aucune chance de pénétrer leur marché", a souligné M. Wichai.

"Les agriculteurs thaïlandais et les autorités doivent se concentrer sur la réduction des coûts et sur le développement des ressources en eau pour les rizières. Actuellement, notre système d'irrigation n'est pas assez complet, ce qui fait que les agriculteurs dont le champ est éloigné des réservoirs dépensent davantage pour les pompes à eau, augmentant ainsi encore leurs coûts de production", a déclaré M. Wichai.

"Nous devons également mener des recherches sur de nouvelles espèces de riz pour pénétrer de nouveaux marchés, sous peine de perdre des positions au profit du Vietnam, qui a introduit plusieurs nouvelles espèces de riz ces dernières années", a-t-il ajouté.

De star mondiale du riz, la Thaïlande passe au statut de figurante.
 

https://forum.thaivisa.com/topic/1190688-rice-exports-likely-to-drop-50-this-year-situation-could-even-worsen-in-2021/

 

800_aea7663fd21b8e2.jpg.2c5af7dd37245ade06d32ae2cc76d88a.jpg.88cad99e28f5b828c5d0ab91a9750d45.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 juin 2022 03:38
Sponsors