Le Modérateur

TripAdvisor avertit ses lecteurs que "l'hôtel de Koh Chang" a demandé l'arrestation d'un client

1 message dans ce sujet

 TripAdvisor lance un avertissement sur la page d'évaluation du Sea View Resort & Spa en Thaïlande

TripAdvisor, le site de critiques, avertit désormais les voyageurs potentiels qui se rendent dans un hôtel thaïlandais particulier qu'ils risquent de subir de graves conséquences s'ils partagent des opinions négatives sur leur expérience.

Un client américain, Wesley Barnes, a été arrêté après avoir exprimé de façon lyrique son opinion sur le mauvais service de l'établissement en question. M. Barnes a été libéré et a finalement présenté ses excuses dans le cadre d'un accord entre lui et l'hôtel. Mais TripAdvisor mentionne l'incident sur la page de cet hôtel.

La page du Sea View Resort & Spa à Koh Chang inclut maintenant un avertissement :

"Le client - testeur a passé du temps en prison à cause sa critique."

La direction de l'hôtel a déposé une plainte officielle auprès de la police locale à propos de cette critique à l'époque. La critique de M. Barnes s'est quelque peu écartée du commentaire habituel sur les salles de bain sales et la soupe froide pour inclure "l'esclavage des temps modernes". La direction de l'hôtel a affirmé qu'elle avait d'abord essayé de contacter directement M. Barnes pour "résoudre le problème", mais qu'elle avait engagé des poursuites parce que d'autres critiques avaient été publiées sur différentes plateformes, à quelques semaines d'intervalle. Le différend de départ ne concernait qu'un droit de bouchon mais M. Barnes a "poussé le bouchon" très loin.

Il risquait deux ans de prison en Thaïlande après avoir publié ses critiques négatives sur le Sea View Resort & Spa. Barnes travaillait en Thaïlande. Il a indiqué qu'il avait été arrêté par la police de l'immigration et que son passeport avait été confisqué jusqu'à ce que l'affaire soit résolue.

Il a également ajouté plus tard qu'il estimait que la direction de l'hôtel était "agressive".

La police de Koh Chang a confirmé qu'une plainte officielle avait été déposée et que M. Barnes était accusé d'avoir "porté atteinte à la réputation de l'hôtel", et de s'être chamaillé avec le personnel au sujet du droit de bouchon. La police confirme qu'il a passé deux nuits en prison.

Après des semaines d'attention médiatique, locale et internationale, et des milliers de commentaires en ligne à ce sujet, l'hôtel a accepté d'abandonner la plainte si M. Barnes s'excusait et pouvait convaincre TripAdvisor de ne pas décerner un "badge rouge" à l'hôtel, ce qui "pourrait nuire à son activité".

L'utilisation par l'hôtel des lois thaïlandaises, notoirement sévères, sur la diffamation a ébranlé TripAdvisor, qui affiche désormais un avertissement clair sur les critiques négatives qui pourraient vous conduire en prison.

"L'hôtel a peut-être exercé ses droits légaux en vertu de la législation locale, mais il est de notre devoir de vous informer afin que vous puissiez en tenir compte lors de vos recherches sur vos projets de voyage". On ne sait pas si Tripadvisor cible spécifiquement cet hôtel ou toute la Thaïlande.

L'hôtel a publié une déclaration accusant Tripadvisor de ne pas respecter sa part de l'accord conclu avec Wesley Barnes.

"Nous ne comprenons pas en quoi le fait que Tripadvisor revienne sur sa parole, et ne soit pas impartial, est utile à l'une des parties impliquées dans cette affaire", a répondu la direction de l'hôtel dans une déclaration au NY Times.

On ne sait pas si l'hôtel va chercher à nuire à nouveau à M Barnes (en relançant les poursuites) maintenant que Tripadvisor nuit à nouveau à l'hôtel.
 

https://forum.thaivisa.com/topic/1191801-tripadvisor-slaps-warning-on-thailands-sea-view-resort-spa-review-page/

TA-Koh-Chang.jpg.90b626e47646bd8f6246c1f26f665330.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 29 juillet 2021 10:39
Sponsors