Le Modérateur

Covid-19 bouscule la liste des villes les plus chères du monde. Paris et Zurich en tête, Bangkok 46e

1 message dans ce sujet

Les trois villes les plus chères du monde sont désormais Hong Kong, Zurich et Paris, selon un nouveau rapport sur le coût de la vie.

 

Singapour et Osaka, qui étaient 1ère ex-æquo avec Hong Kong l'année dernière, ont glissé dans le classement.

L’enquête annuelle de The Economist Intelligence Unit indique que les prix de Singapour ont chuté en raison de l’exode des travailleurs étrangers suite à la pandémie de Covid-19.

Les prix des villes chinoises ont augmenté à cause des tensions américano-chinoises.

«Les villes asiatiques ont traditionnellement dominé les classements ces dernières années, mais la pandémie a tout changé», a déclaré Upasana Dutt, responsable du coût de la vie dans le monde à l’EIU.

Bangkok a également glissé de vingt places et est désormais classée 46e ville la plus chère.

Le rapport de l’EIU s’adresse aux expatriés, les données étant utilisées par les multinationales pour les aider à calculer le coût des voyages d’affaires et des forfaits expatriés.

Les habitudes de consommation des expatriés des multinationales ne sont pas forcément celles des simples expatriés.

Sydney est 15e, Londres 20e et Nairobi 77e.

Moscou est 106e et Delhi 121e.

La plus forte hausse est celle de Téhéran, qui est passée de la 106e à la 79e place, en raison des sanctions américaines affectant les approvisionnements.

Reykjavik, Rio de Janeiro et Sao Paulo affichent les plus fortes baisses de prix. L'EIU attribue le classement des villes brésiliennes à «une monnaie faible et des niveaux de pauvreté croissants». Le Brésil, bien entendu, a énormément souffert pendant la pandémie.

Damas en Syrie est la ville où le coût de la vie est le plus bas, suivie par Tachkent en Ouzbékistan, Lusaka en Zambie, Caracas (Venezuela) et Almaty, Kazakhstan.

Parmi Les 10 derniers ont trouve aussi Karachi (Pakistan), Buenos Aires (Argentine), Alger (Algérie) et Bangalore et Chennai, en Inde.

BBC et CNN

 

 

Si vous habitez à Paris, Zurich ou Hongkong, sachez que vous habitez dans les trois villes où le coût de la vie est le plus cher dans le monde. C'est ce que révèle une enquête publiée par le magazine The Economist, mercredi 18 novembre. Si Hongkong s'est maintenue dans le top 3, Osaka et Singapour ont laissé leurs places à la capitale française et à la ville de Suisse la plus peuplée. Et ces mouvements sont principalement dus à des fluctuations monétaires.

L'impact de la pandémie sur le dollar est le principal facteur de variation du coût de la vie dans de nombreux pays, souligne le rapport. « La pandémie de Covid-19 a fait perdre en valeur le dollar américain tandis que les monnaies d'Europe de l'ouest ou du nord de l'Asie se sont renforcées, ce qui a eu des conséquences sur le prix des biens et services », remarque Upasana Dutt, l'une des responsables de l'étude.

 

La hausse de l'euro et du franc suisse

« Paris et Zurich ont rejoint Hongkong en haut du classement à cause de la hausse de l'euro et du franc suisse par rapport au dollar », note le rapport, qui précise que les prix à Singapour ont notamment reculé à cause d'une moindre demande suite à un exode de travailleurs étrangers. À Osaka, « les prix à la consommation ont stagné et le gouvernement japonais a subventionné les coûts comme ceux des transports publics », poursuit le rapport. Aux États-Unis, New York a perdu une place pour se retrouver septième ex aequo avec Genève, et Los Angeles a reculé à la 9e place, à égalité avec Copenhague.

Le plus gros mouvement du classement a été enregistré par Téhéran, qui a bondi de 27 rangs à cause de l'impact des sanctions américaines, selon le rapport 2020 sur le Coût de la vie dans le monde publié par The Economist. Partout, le coût de la vie a reculé dans la foulée des prix des vêtements, les travailleurs assignés à domicile à cause des mesures de confinement face à la pandémie ayant reporté à plus tard l'achat de nouvelles tenues. À l'inverse, la montée en puissance du télétravail a occasionné un bond des achats d'appareils électroniques, catégorie de produits qui a vu ses prix augmenter le plus d'après l'étude.

https://www.lepoint.fr/economie/paris-est-desormais-l-une-des-trois-villes-les-plus-cheres-du-monde-

Singapour

_115542063_whatsubject.jpg.adc1bf0529dd6e3348c9948405860d0c.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 04 décembre 2021 14:33
Sponsors