Le Modérateur

Des universitaires critiquent la prétendue "opération d'information '' de l'armée qui a amené Twitter à supprimer des milliers de faux comptes

1 message dans ce sujet

Deux universitaires exilés Pavin Chachavalpongpun et Somsak Jeamteerasakul ont critiqué la récente opération d'information / désinformation (IO) qui aurait été menée par l'armée pour lutter contre le mouvement pro-démocratie sur Internet.

 

Samedi, Pavin, qui vit actuellement au Japon, a expliqué sur sa page Facebook qu'il avait reçu un Power Point expliquant l'IO. L'universitaire a déclaré que l'opération était contrôlée par un soldat de haut rang et que l'IO était "minable".

Les photos ont été largement partagées hier et l'opération de l'armée ne fait pas de doute. Il est possible de trouver ces photos sur Internet.

Pavin a publié des photos des diapositives dans son message. Les diapositives montraient principalement sur une chaîne de commandement et les tâches à effectuer par chaque équipe opérationnelle composée de soldat.

Le même jour, Somsak a publié sur sa page Facebook une photo d'une discussion en ligne capturée à partir d'un téléphone. Une personne ordonnant à ses subordonnés de commenter dans les pages de médias sociaux d'un activiste pro-démocratie. La même personne ordonne également à son équipe d'aimer un avis qui critiquait l'activiste Sulak Sivaraksa qui a été publié dans une page d'actualités.

Twitter continue de découvrir des dizaines de milliers de tweets qui, selon un expert, semblent provenir de comptes amplifiant les messages pro-establishment dans le but de contrer un mouvement de protestation opposé au gouvernement.

Les documents internes de l'armée ont montré des preuves d'une campagne d'information / désinformation coordonnée conçue pour diffuser des informations favorables à l'establishment et discréditer les opposants.

Ces dernières semaines, les hashtags pro-establishment ont commencé à être tendance sur Twitter, une plate-forme importante pour les opposants au gouvernement avant même le début des manifestations en juillet.

L'analyse révèle que plus de 80% des comptes pro-establishment ont été créés depuis début septembre et que tout ce qu'ils font est de promouvoir les hashtags pro-establishment, ce qui ne correspond pas à une utilisation normale de Twitter.

De nombreux retweets présentent des caractéristiques de type bot (robot), selon une étude du cabinet de conseil en médias sociaux Drone Emprit.

«Les forces gouvernementales ont tenté de contrer les manifestants», a déclaré Saijai Liangpunsakul du groupe indépendant de surveillance des médias sociaux pour la paix. "Twitter a supprimé certains comptes, mais il y en a beaucoup d'autres."

Un document de l'armée de 28 pages détaille une opération d'information / désinforamtion organisée pour cibler les «opposants» et diffuser des messages pro-establishment sur Twitter.

 

Le document indique que 17562 comptes Twitter gérés par 9743 officiers de l'armée sont divisés en une "White Team" et une "Grey / Black Team" qui ont été chargés de tweeter avec des hashtags coordonnés, ainsi que de se liker, de se retweeter et de se suivre.

Le document suggère des mesures pour les faire ressembler davantage à des comptes authentiques.

L'armée a reconnu samedi que le document était authentique, affirmant dans un message sur Facebook qu'il avait été utilisé lors d'une session de formation pour renforcer les efforts de relations publiques de l'armée.

L'armée a nié que les comptes appartenaient à des responsables de l'armée.

Le chef de l'armée a encore nié vendredi. Puis devant l'évidence a parlé de formation aux nouvelles technologies.

Cette initiative est somme toute inutile et contre-productive.

Inutile car les utilisateurs de Twitter, très souvent anti-establishment ne vont pas se faire influencer par des messages stéréotypés. Les indécis non plus.

Inutile aussi car les Thaïlandais savent ce que pensent les Thaïlandais, il leur suffit de parler à leurs amis et voisin pour connaître l'état d'esprit des uns et des autres vis-à-vis de l'establishment.

Inutile car les Thaïlandais savent que l'establishment est très actif en matière de relations publiques et ce depuis des décennies. Les programmes de télévisions dédiés à la gloire de l'establishment existent depuis longtemps mais sont boudés par la population.

Contre-productive car tous les témoignages pro establishment sincères paraîtront maintenant suspects.

https://forum.thaivisa.com/topic/1194430-academics-slam-armys-alleged-information-operation/

index.png.77fed8d9bb0a6babbbfab360aa6210b4.png

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 26 janvier 2021 07:21
Sponsors