Le Modérateur

Plus de 80 Thaïlandaises qui "travaillaient" dans un hôtel de luxe birman ont ignoré la quarantaine

1 message dans ce sujet

Plus de 80 Thaïlandaises qui travaillaient dans un hôtel du Myanmar au centre d'un cluster de Covid sont rentrés illégalement en Thaïlande et ont évité la quarantaine.

 

La direction de l'hôtel 1G1-7, qui est situé à Tachileik, à seulement 1,5 km du poste de contrôle frontalier officiel de Mae Sai, a déclaré employer 180 Thaïlandaises.

L'agence gouvernementale de presse a rapporté vendredi que 84 de ces femmes étaient rentrées en Thaïlande, principalement via des passages naturels illégaux le long de la frontière poreuse. De nombreuses femmes auraient ignoré les procédures de quarantaine obligatoires.

De nombreuses Thaïlandaises du 1G1-7 seraient des travailleuses du sexe, l'hôtel étant fréquenté par des personnalités riches du Myanmar, y compris des militaires de haut rang.

Actuellement, la Thaïlande a lié au moins 14 cas de COVID-19 à l'hôtel, dont trois à Chiang Mai, sept à Chiang Rai et un à Bangkok, Phayao, Phichit et Ratchaburi.

Vendredi, le département thaïlandais de contrôle des maladies a confirmé que l'un des cas était celui d'une femme de 51 ans, de la province de Singburi, qui a voyagé sur le même vol qu'une "travailleuse de bar" thaïlandaise, qui est retournée en cachette dans le district de Mae Sai à Chiang Rai depuis Tachilek.

Cette "travailleuse" avait pris le même vol pour Don Mueang que la femme de Singburi. Elles ne se connaissent pas.

Vendredi également, les responsables de la santé à Chiang Mai ont confirmé qu'un homme de 32 ans qui était récemment revenu après avoir été employé comme DJ à l'hôtel 1G1-7 avait été testé positif au COVID-19.

Plus tôt cette semaine, le vice-Premier ministre et ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul a déclaré que toute la force de la loi serait utilisée contre ceux qui sont retournés illégalement en Thaïlande, ont échappé à la quarantaine et ont provoqué un cluster.

Décrivant les rapatriés illégaux comme «égoïstes», M. Anutin a déclaré: «Cela n'aurait pas dû se produire. L'égoïsme de quelques personnes inquiète beaucoup d'autres Thaïlandais.

«J'ai ordonné aux autorités sanitaires de déposer des plaintes. Nous sommes sur le point de rouvrir le pays mais maintenant les mesures doivent être revues. »

Cet hôtel luxueux dédié aux divertissements nocturnes est désormais clairement au centre des cas de Covid-19 découverts dans le nord de la Thaïlande.

Le 1G1-7 se trouve à seulement 1,5 km du poste de contrôle frontalier de Mae Sai, a rapporté Sanook.

Le complexe moderne propose "toutes les formes" de divertissement, y compris un grand nombre de salles de karaoké et une discothèque qui s'adresse aux touristes thaïlandais et birmans bien nantis.

L'hôtel emploie un grand nombre de Thaïlandaises très appréciées des clients. Après une flambée épidémique dans la ville de Tachilek, beaucoup de ces femmes seraient rentrées furtivement de l'autre côté de la frontière pour ne pas avoir à subir la quarantaine d'État de 14 jours.

Aujourd'hui, de nombreux cas sont découverts et les autorités thaïlandaises tentent désespérément de retracer tous les cas contacts.

Certains médias thaïlandais affirment que la prostitution était pratiquée dans l'hôtel qui appartiendrait vraisemblablement à un investisseur chinois.

Le karaoké en Thaïlande est souvent une façade pour la prostitution. Les salles de karaoké du 1G1-7 peuvent être louées jusqu'à 2000 bahts par heure.

Il dispose de 100 chambres coûtant de 1000 bahts à 10000 bahts et ses espaces de divertissement peuvent accueillir un millier de personnes.

https://forum.thaivisa.com/topic/1195400-more-than-80-thais-who-worked-at-myanmar-hotel-linked-to-covid-19-outbreak-skipped-quarantine/

https://forum.thaivisa.com/topic/1195394-1g1-7-luxurious-myanmar-hotel-at-center-of-covid-outbreak/

https://forum.thaivisa.com/topic/1195386-covid-infected-illegal-thai-returnees-from-thachilek-to-face-charges/

aHR0cHM6Ly9zLmlzYW5vb2suY29tL3RyLzAvdWQvMjg0LzE0MjQyNjkvaHRydWsuanBn.jpg.e50724e97aae1258b739a81a44fcbf22.jpg.e49acc883819b1922fd1bd30328856ee.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 15 avril 2021 12:55
Sponsors