Le Modérateur

La Thaïlande, bonnet d'âne économique de la région, selon la BAD

1 message dans ce sujet

L’économie thaïlandaise connaîtra une croissance de 4% l’année prochaine, soit plus d’un point de pourcentage de moins que la moyenne de l’Asie du Sud-Est, selon les dernières prévisions de la Banque asiatique de développement (BAD). La Banque centrale de Thaïlande pense même que la croissance de 2021 sera en dessous de ces prévisions.

 

Jeudi, la BAD a revu à la baisse les perspectives de la région de l’Asean pour 2021, l’Asie du Sud-Est devant désormais connaître une croissance de 5,2% l’année prochaine, contre 5,5% prévu en septembre.

La BAD a également revu à la baisse ses prévisions de PIB pour 2020 en Asie du Sud-Est à -4,4% contre -3,8% en septembre. Elle prévoit que l'économie thaïlandaise se contractera cette année de 7,8%, en forte baisse par rapport à 2,4% de croissance l'an dernier.

Les prévisions du PIB de la BAD pour 2020 pour l'Asie en développement sont portées à -0,4%, avec une croissance de 6,8% attendue en 2021.

Les perspectives divergent au sein du continent, l'Asie de l'Est devant se développer cette année tandis que les sous-régions, dont l'Asie du Sud-Est, se contractent.

L'Asie de l'Est fait exception, avec une prévision de croissance révisée de 1,6% pour 2020 grâce à des reprises plus rapides que prévu en Chine et à Taiwan. Les perspectives de croissance de l’Asie de l’Est pour 2021 sont maintenues à 7%.

Le PIB de l’Asie du Sud devrait se contracter de 6,1% en 2020, mieux que les 6,8% attendus en septembre. La croissance en Asie du Sud devrait rebondir à 7,2% en 2021. Les prévisions de croissance pour l'Inde, la plus grande économie de la sous-région, pour l'exercice 2020, sont portées à -8%, contre -9% en septembre, tandis que les perspectives pour 2021 est maintenu à + 8%.

«Les perspectives de développement de l'Asie s'améliorent, en particulier pour la Chine et l’Inde, les deux plus grandes économies de la région », a déclaré Yasuyuki Sawada, économiste de la BAD. «Une pandémie prolongée reste le principal risque, mais les développements récents sur le front des vaccins sont de bonne augure.

Une administration de vaccins sûre, efficace et opportune dans les économies en développement sera essentielle pour soutenir la réouverture des économies et la reprise de la croissance dans la région. »

Les exportations rebondissent rapidement après des baisses substantielles au deuxième trimestre, a déclaré la banque. La mobilité des personnes revient également à ses niveaux d'avant la pandémie en Asie de l'Est et dans le Pacifique, bien que la reprise du tourisme soit probablement retardée, a-t-il ajouté.

Les perspectives pour le Pacifique sont inchangées pour 2020 et 2021 à -6,1% et + 1,3%, respectivement. Les prévisions de croissance de l’Asie centrale pour 2020 restent à -2,1%, et les perspectives pour 2021 sont à 3,8%.

L'inflation asiatique devrait se situer à 2,8% en 2020, en raison de la baisse de la demande et des bas prix du pétrole. L'inflation pour 2021 est estimée à 1,9%, contre 2,3% prévu en septembre. Les prix du pétrole devraient être maintenus à 42,5 dollars le baril en 2020 avant d'augmenter à 50 dollars le baril en 2021.

https://forum.thaivisa.com/topic/1196264-thai-economy-to-grow-4-next-year-1-point-lower-than-asean-average-adb/

 

800_46ab992829a28a7.jpg.b7b93ff6266d3c5ba9fece4d7fe5f5c7.jpg.2aee459099f5c21ffcd50f0f92477226.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 15 avril 2021 13:03
Sponsors