Le Modérateur

La corruption à son plus haut sous la junte militaire. Le dernier plan de relance du tourisme annulé pour corruption

1 message dans ce sujet

Tha Nation, pro establishment

Une des principales raisons qui ont amené le général Chan-o-cha à fomenter un coup d'état en 2014 était de mettre fin à la corruption liée aux hommes politiques élus et donc à la démocratie.

Mais la corruption gouvernementale a été la plus élevée sous la junte / NCPO, selon un rapport de l'organisme en charge de la corruption, émanation du gouvernement lui-même.

La corruption du gouvernement a atteint un nouveau sommet sous la junte du Conseil national pour la paix (NCPO) après le coup d'État, selon un rapport publié jeudi par la Commission nationale de lutte contre la corruption.

Le Premier ministre Prayut Chan-o-cha, qui a dirigé la junte / NCPO après avoir organisé le coup d'État de 2014, a reconnu les conclusions du rapport, mais a déclaré que les chiffres reposaient principalement sur des plaintes de corruption plutôt que sur des cas avérés.

Il a dit que les gens essaieraient toujours de tromper le système mais qu'il ne voulait pas révéler les noms des coupables.

On ne sait pourquoi quand il s'agissait du gouvernement élu, on pouvait divulguer et juger les coupables et et qu'on ne peut plus le faire sous le régime militaire qui perdure sous une forme différente.

Pour contrer ces attaques, le général a ordonné au cabinet du premier ministre de faire connaître les réalisations de son gouvernement pour montrer à quel point il avait «bien servi le peuple» comme si cela ferait, de facto, oublier la corruption.

Interrogé sur la question de savoir si chaque ministère serait désormais inspecté pour corruption, il a déclaré que la surveillance de la corruption gouvernementale était le travail des médias.

On ne sait comment les médias muselés par de nombreuses lois pourraient se lancer dans la surveillance du gouvernement et certains s'étonneront que ce soit aux médias de surveiller les ministres et généraux et non à la police.

Il a ajouté que les représentants du gouvernement préféraient travailler à huis clos car ils avaient peur d'être attaqués par les médias s'ils étaient trop transparents (sic !).

Comme pour prouver que les accusations de corruptions sont avérées, La deuxième phase de la campagne de relance du tourisme «Nous voyageons ensemble» pourrait être abandonnée par crainte de corruption, selon une source proche du dossier.

 

Jusqu'à présent, plus de 200 personnes ont été poursuivies pour avoir fraudé dans ce projet et d'autres projets gouvernementaux visant à stimuler l'économie touchée par la pandémie.

Selon la source, la phase 2 de la campagne «Nous voyageons ensemble» avec un autre million de chambres à prix réduit pourraient être annulée. Donc, les projets d'émettre plus de bons de voyage (à 600 et 900 bahts) dans le cadre de ce programme sont suspendus en attendant les résultats de l'enquête.

Le PM Prayut Chan-o-cha aurait été furieux lorsqu'il a entendu les détails des malversations alors qu'il présidait la réunion de jeudi de l'administration en charge de covid (CCSA). Par la suite, il a demandé au chef adjoint de la police Piya Utayo de trouver des moyens de punir les coupables.

Il a également sollicité la coopération du public pour traduire les tricheurs en justice.

«Résoudre le problème de la corruption n'est pas seulement la responsabilité de l'État», a déclaré Prayut après la réunion du CCSA.

«Toutes les parties doivent coopérer - donateurs, destinataires et prestataires de services. Ils doivent s'entraider en fournissant des informations afin que nous puissions arrêter ces fraudeurs », a-t-il ajouté.

Prayut a souligné que «We Travel Together» visait à aider les hôtels et autres entreprises liées au tourisme à se remettre de la crise de Covid-19. Le Premier ministre et les agences gouvernementales se décarcassent pour trouver des budgets et ça se termine par la corruption, s'est-il plaint.

https://forum.thaivisa.com/topic/1197332-govt-corruption-highest-under-ncpo-junta-says-report-by-graft-watchdog/

https://forum.thaivisa.com/topic/1197333-phase-2-of-‘we-travel-together’-may-be-cancelled-over-corruption/

800_35d6eaecfb38dd4.jpg.54d1455452d942759e6cfe6f4d6fa0b0.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 21 octobre 2021 14:30
Sponsors