Le Modérateur

Un employé du tripot clandestin de Rayong est mort. Le chef de la police de la province muté

1 message dans ce sujet

BANGKOK - Un employé d'une salle de jeu illégale dans la province de Rayong est le 61e mort du coronavirus en Thaïlande, a déclaré lundi après-midi le ministère de la Santé publique.

La victime a été identifiée par le vice-ministre de la Santé publique Satit Pitutacha comme un homme de 45 ans décédé ce matin, un jour après avoir été testé positif au coronavirus. Il avait également le diabète et une maladie cardiaque, a déclaré Satit.

Satit a déclaré que le patient anonyme travaillait comme gardien de parking au casino dans le centre-ville de Rayong, qui, selon les autorités sanitaires locales, est responsable du cluster de Rayong et de ses 85 infections à coronavirus dans la province.

Le chef de la police de la province de Rayong a été démis de ses fonctions et transféré pour travailler au centre des opérations de la police royale thaïlandaise, connu comme un placard pour les policiers faisant l’objet d’une enquête pour faute grave dans leurs devoirs. Cependant, la plupart des policiers "ripoux" ne sont pas inquiétés par la justice et retrouvent leur poste après un ou deux mois.

Le transfert brutal du Gén. De division Pol Papatdet Katephan a été ordonné par le chef de la police nationale, le Gén. Pol Suwat Chaengyodsuk, après la découverte du cluster Covid lié à un casino illégal.

Le chef de la police a également ordonné à l'inspecteur général de la police, le général Pol Wissanu Prasartthong-osot, d'enquêter sur les casinos illégaux dans la province et de faire rapport dans les trois jours.

Auparavant, Pol Maj-Gen Papatdet avait affirmé qu'il n'y avait pas de tripots illégaux permanents dans la province, ajoutant que seulement sept personnes, liées au jeu illégal, étaient infectées et qu'il pourrait s'agir d'un petit groupe qui change régulièrement de lieu pour éviter la police.

Il semble que Paptdet paie pour ses supérieurs, en effet, un député de la majorité avait dénoncé les tripots à l'assemblée nationale et demandé au gouvernement de faire quelque chose. Il aura parlé dans le désert.

Les deux graves clusters actuels (les migrants birmans et les tripots de Rayong) sont liés à des affaires de corruption présumée au sein des autorités puisque 98 % des Thaïlandais sont persuadés que les migrants illégaux entrent dans le pays grâce à l'aide de fonctionnaires corrompus et que les tripots de Rayong sont bien connus de tout le monde depuis longtemps alors que la police n'a jamais rien fait .

L'administration en charge de Covid annonce qu'elle s’attend à des dizaines de milliers de cas dans les semaines à venir.

A cette minute, il n'y a aucun confinement pour permettre aux Thaïlandais de partir en vacance dans quelques jours.

https://www.thaipbsworld.com/rayong-police-commander-removed-over-gambling-related-covid-19-outbreak/

https://forum.thaivisa.com/topic/1198735-thailand-could-see-tens-of-thousands-of-new-daily-covid-cases-by-next-month-ccsa/

 

28-police.thumb.jpg.c7cad1e686896889c5170f30b0a2d7d6.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 17 mai 2022 00:32
Sponsors