Le Modérateur

Tripots à Bangkok et Rayong : 10 policiers "mutés"

1 message dans ce sujet

Six officiers de police supérieurs de l’affectation de Thung Song Hong à Bangkok ont été mutés mardi à des postes inactifs pour manquement présumé à leurs fonctions et abus de pouvoir.

L'ordre est venu après que des agents du Bureau central des enquêtes ont fait une descente dans une salle de jeux clandestins à Chaengwattana Soi 14 dans la zone de Thung Song Hong, arrêtant 94 suspects et confisquant plusieurs équipements de jeu.

Le Bureau de la police métropolitaine mettra en place un panel d'enquêteurs pour savoir si les six policiers étaient de quelque manière impliqués dans le tripot.

Pendant ce temps, les 94 suspects, dont la moitié sont des femmes, sont détenus au poste de police de Thung Song Hong et doivent subir des tests mardi après-midi.

Quatre policiers supérieurs de la police de Rayong sont montés dans la charrette avec leur chef et ont été mutés à un poste inactif.

Le vice-ministre de la Santé publique, Satit Pitutacha, insiste sur le fait qu'il existe des maisons de jeu illégales permanentes dans la province de Rayong, dans l'est de la Thaïlande, dont certaines avaient été fermées par des autorités locales pour rouvrir leurs portes peu après, sans qu'aucune action en justice ne soit intentée contre les propriétaires.

Il a affirmé que la présence d'une telle activité illégale dans la province est largement connue des habitants et que «même les journalistes connaissent les noms des propriétaires de tripots et où ils se trouvent, mais je n'ai encore vu aucun d'entre eux inculpé, peut-être car il n’existe aucune preuve tangible contre eux ou pour d’autres raisons. »

L’affirmation de Satit contredit les affirmations du chef de la police de Rayong, le général de division Pol Papatdet Katephan, selon lesquelles il n’existe pas de maisons de jeu illégales permanentes, seulement des gens qui jouent entre eux ici et là. Il a depuis été démis de ses fonctions par le chef de la police nationale.

Le vice-ministre de la Santé, qui est également député de la province de Rayong, a déclaré qu'en juin de cette année, lors de la première vague d'infections au COVID-19, les autorités locales ont fait une descente dans une salle de jeux illégale dans le sous-district de Mab Tapud, ce qui a finalement conduit à la mutation de cinq des plus hauts officiers de police du district en attendant une enquête.

Tous les agents ont ensuite été innocentés de tout acte répréhensible et ont été réintégrés (comme c'est presque toujours le cas quelle que soit la province), a déclaré Satit, ajoutant qu'il était impuissant à faire face au problème du jeu illégal. Il a alors décidé de demander l'aide du Premier ministre Prayut Chan-o-cha qui a finalement ordonné aux autorités de régler le problème. Les tripots illégaux ont cependant refait surface.

Le vice-ministre a déclaré qu'il pensait que le jeu illégal était un «cancer» au sein de la police royale thaïlandaise où l'on cherche à obtenir les grades élevés pour pouvoir en tirer des avantages en l'absence totale d'état de droit.

Le militant politique bien connu Srisuwan Janya, quant à lui, a affirmé qu'il y avait plusieurs petits casinos illégaux encore en activité dans la province de Rayong, après la fermeture de celui soupçonné d'être la source du cluster.

Il a déclaré que de nombreuses personnes dans la province, en particulier les chauffeurs de taxi-motos, "savent mais n'osent pas  s'exprimer publiquement».

Par ailleurs, le vice-président de la Chambre des députés, Suchart Tancharoen a admis qu'un membre du comité de l'assemblée nationale sur le jeu en ligne est infecté par le COVID-19, mais il ignorait que le jeune homme était le fils du propriétaire de l'un des tripots illégaux.

Il a dit qu'il avait accepté le jeune homme pour travailler dans le sous-comité sur la recommandation de l'ancien député de Rayong Sermsak Karoon, après avoir vérifié ses antécédents scolaires et son casier judiciaire.

En même temps, ce jeune homme siégeait comme expert dans la commission des jeux de l'assemblée et il est effectivement un expert, et pour cause.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1198882-six-top-police-officers-may-be-in-trouble-over-gambling-den/

 

b6khckkkbfbab658jaabi.thumb.jpg.15e3b1cf4b52c94f67208c6ab6163f89.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 04 décembre 2021 14:00
Sponsors