Le Modérateur

Le chef de la police de Chon Buri mutés pour des infections COVID-19 liées aux tripots de la province

1 message dans ce sujet

Le commandant de la police de la province de Chon Buri a été brusquement démis de ses fonctions pour négligence grave présumée en autorisant l'existance des casinos illégaux, qui sont responsables de l’épidémie de COVID-19 dans la province.

 

Pol Maj-Gen Prakarn Prachong a été transféré à un poste inactif au centre des opérations de la police royale thaïlandaise, dans l'attente d'une enquête, sur ordre du chef de la police nationale, Pol Gen Suwat Jaengyodsook, après une enquête, menée par l'inspecteur général de police , Pol Gen Wissanu Prasartthong-osot, qui a confirmé la présence de tripots illégaux.

Le général de division Pol Thiti Saengsuwan, commissaire adjoint du bureau de la police provinciale de la région 2, doit remplacer Prakarn.

Les activités de jeu illégales ont aidé à la propagation du COVID-19 à Chon Buri, en particulier dans les districts de Bang Lamung (Pattaya) et Sattahip, portant le nombre d'infections dans la province à 202 en quelques jours seulement.

Dix sites dans les districts de Bang Lamung et de Sattahip ont été déclarés zones à haut risque. Il s'agit notamment de plusieurs marchés, épiceries et magasins Boonthavorn, qui vendent des matériaux de construction et des articles en céramique.

Auparavant, le chef de la police de la province de Rayong avait également été transféré à un poste inactif pour les mêmes raisons.

Jusqu’à maintenant les mutations n'ont jamais rien changé dans le pays car les intéressé retrouvaient leur poste après un mois et les activités illégales reprenaient de plus belle.

https://forum.thaivisa.com/topic/1199218-chon-buri-police-chief-removed-over-gambling-related-covid-19-infections-in-province/

CB.jpg.de311e22c415d7f715d41281b7f70926.jpg.e51a1dbf1d2b23c80764abffcfa798ac.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 04 décembre 2021 14:41
Sponsors