Le Modérateur

Un habitant de Buriram poursuivi pour être revenu d'Ang Thong sans passer par la quarantaine

1 message dans ce sujet

agence gouvernementale de presse

BURI RAM, 15 janvier (TNA) - Un homme de 33 ans qui a contracté le COVID-19 fait l'objet de poursuites pénales pour ne pas s'être mis en quarantaine et avoir dissimulé des informations sur sa visite dans une zone touchée par la maladie.

Le gouverneur de Buri Ram, Thatchakorn Hathayakun, a déclaré que l'entrepreneur de construction était revenu de la province d'Ang Thong, l'une des 28 provinces touchées par COVID, mais ne s'est pas présenté aux tests et ne s'est pas mis en quarantaine comme l'exigent les autorités de Buri Ram.

Pire, l'homme a même bu avec d'autres personnes.

Alors qu'il travaillait à Ang Thong, il avait été testé positif à COVID-19.

Les autorités de Buri Ram ont déposé une plainte contre lui et l'infraction est passible d'une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à 10 jours et / ou d'une amende pouvant aller jusqu'à 5000 thb, a déclaré le gouverneur.

L'homme avait été en contact étroit avec un cas de COVID-19 précédemment confirmé dans une arène de combats de coqs à Ang Thong.

Trente-sept autres personnes ont été en contact étroit avec lui à Buri Ram. (TNA)

Les combats de coq (où l'on parie parfois) comme les stades de boxe et les tripots sont des lieux où l'on attrape facilement Covid, c'est pour cela qu'ils sont interdits dans les provinces touchées.

https://forum.thaivisa.com/topic/1201726-covid-patient-prosecuted-for-dodging-quarantine/

a9-8.jpg.jpg.0552af7dde2611526917b1dd8b8902d6.jpg.317cac1df83d4b2f619cf9991d0df6b2.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 10 mai 2021 12:24
Sponsors