Le Modérateur

Deux blessés dans une explosion sur le site d'un rassemblement pro-démocratie à Bangkok

1 message dans ce sujet

Deux personnes ont été blessées dans une explosion sur Rama IV à Bangkok, près du complexe Samyan Mitrtown, site d'un rassemblement de manifestants pro-démocratie samedi soir.

 

Samedi, les manifestants ont commencé à se rassembler devant le complexe en fin de l'après-midi, exigeant la libération de deux dirigeants pro-démocratie qui avaient été arrêtés au Monument de la Victoire dans l'après-midi.

Le bruit de l'explosion de la bombe a été entendu vers 18 heures et deux personnes ont été blessées - un citoyen et un journaliste.

Les manifestants ont quitté les lieux après l'incident, tandis que Samyan Mitrtown a fermé tôt vers 18 h 40.

En début d'après midi, Des dizaines de policiers sont intervenus lors d'un rassemblement dans le centre de Bangkok par de militants pro-démocratie qui faisaient campagne pour abolir la loi sur lèse majesté ou loi 112.

Plusieurs personnes ont été arrêtées près du Monument de la Victoire. Les autorités ont semblé adopter une approche plus agressive pour museler les appels à la réforme de la monarchie.

Le très faible nombre de "manifestants" a sans doute aidé les force de l'ordre à contrôler la situation.

Vers 11h40, les militants ont déplié des banderoles critiquant principalement le gouvernement et la loi 112.

La police est arrivée sur les lieux environ une demi-heure plus tard et a dit aux manifestants de quitter la zone, invoquant l'interdiction de rassemblement dans le cadre de la pandémie de coronavirus par le décret d'urgence. La police a emmené plusieurs personnes, provoquant une bagarre avec les manifestants.

Ces derniers mois, les forces de l'ordre ont intenté une série de poursuites judiciaires contre des militants pro-démocratie et leurs partisans accusés d'avoir insulté Sa Majesté le Roi, parfois pour des motifs étranges - une personne a été accusée de se moquer de Sa Majesté la Reine en portant un costume traditionnel thaïlandais. Un autre pour porter un T-shirt trop court.

Le Thai Lawyers for Human Rights a déclaré que 43 personnes ont été inculpées de lèse-majesté depuis novembre, dont deux mineurs.

S'ils sont reconnus coupables, ils risquent jusqu'à 15 ans de prison, par chef d'accusation. La plupart ont plusieurs chefs d'inculpation contre eux.

Puis Un rassemblement à Samyan Intersection, prétendument en réponse à l'arrestation de manifestants plus tôt dans la journée, a entraîné de nouvelles arrestations. Mais un chef de file de la manifestation a déclaré que ce rassemblement n'avait pas été convoqué par son groupe.

Un message de la part des opposants pour disperser la manifestation a été posté par la suite, citant d'éventuels provocateurs.

Peu de temps après, de nombreuses personnes ont fui dans un centre commercial voisin quand les policiers en tenue anti-émeute sont arrivés.

Enfin, une petite explosion a légèrement blessé au moins deux personnes, probablement à cause d'une petite bombe.

La mobilisation contre le régime, si elle est pratiquement inexistante dans la rue, ne faiblit pas sur Internet.

https://forum.thaivisa.com/topic/1201954-two-injured-in-explosion-at-pro-democracy-protesters-bangkok-rally-site/

 

800_115859f1e8caf73.jpg.55a228266a80527aeeefa73fc0aed61b.jpg.8b7e5445760bbffa5433a0979998de10.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 15 avril 2021 11:16
Sponsors