Le Modérateur

La Thaïlande apparait toujours plus corrompue dans l'indice mondial

1 message dans ce sujet

 La Thaïlande perd trois places dans l'indice mondial de corruption

La Thaïlande a marqué 36 points et s'est classée 104e sur 180 pays dans l'indice de perception de la corruption (IPC) 2020 de Transparency International (TI).

En 2019, la Thaïlande se classait 101e dans l'indice.

La liste 2020 est dominée par le Danemark et la Nouvelle-Zélande, remportant le score le plus élevé de 88. Parmi les pays de l'Asean, la Thaïlande arrive sixième. Singapour en tête de liste et prenant la troisième position mondiale avec 85 points. Le deuxième plus haut de la région est le Brunei, avec 60 points (35e rang mondial), suivi par la Malaisie avec 51 points (57e au niveau mondial), le Timor-Leste 40 points (86e au niveau mondial), l'Indonésie 37 points (102e), tandis que le Vietnam et la Thaïlande à égalité avec le même score.

Cet indice est un baromètre important montrant que les médias et le public sont sérieusement conscients de la corruption dans les agences gouvernementales, les entreprises publiques, le secteur privé et la société civile. Les pays les mieux notés en Asie-Pacifique sont la Nouvelle-Zélande (88 points), Singapour (85) et l'Australie (77).

Dans le même temps, les pays les moins bien notés d'Asie-Pacifique sont la Corée du Nord (18), l'Afghanistan (19) et le Cambodge (21).

La Suisse est 3e, le Canada 11e, la Belgique 15e et la France, à la traîne, est 23e

L'indice est publié chaque année depuis 1995, avec des scores compris entre 0 et 100 points, où 100 points signifient aucune corruption.

L’IPC de cette année a montré que 120 pays sur 180 ont chuté dans le classement, le Soudan du Sud et la Somalie étant les pays les moins performants avec seulement 12 points.

Les excellents résultats de la Thaïlande dans la lutte contre Covid montrent que les Thaïlandais sont enclins à suivre les règles mais certains dans le pays ne le sont pas.

Les juntes militaires qui multiplient les coups d'état dans le pays prennent toujours prétexte de la corruption des civils pour fomenter des putschs mais à chaque fois il appert que l'armée au pouvoir ne fait pas baisser la corruption.

https://www.nationthailand.com/news/30401940

800_c039b464c24cafb.png.9c1525e75f9b2015b286de7573f6f5e0.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 06 mai 2021 22:51
Sponsors