Le Modérateur

Le proviseur accusé de viol qui a apporté une arme à feu au collège parle de «malentendu»

1 message dans ce sujet

suite de cette affaire

 

Le directeur de l'école du sud de la Thaïlande qui, selon un parent de M3 (3e), a violé sa fille et qui a apporté une arme à l'école lors du salut au drapeau s'est présenté à la police - et a donné de nombreuses explications.

«A», le directeur de l'école Thepha à Songkhla, s'est rendu à la police locale où il a été accusé de viol d'enfant, d'enlèvement de mineur, d'indécence et d'avoir apporté une arme à feu.

Il a obtenu la liberté sous une caution de 500 000 bahts. C'est le montant accordé à un fonctionnaire.

Puis il a parlé à la presse.

Il a dit que la population devrait attendre d'entendre tous les faits avant de le condamner. Au cours d'une carrière sans tache de 30 ans, il a toujours fait de son mieux.

Il aime tous les enfants comme s'ils étaient les siens.

Il a démissionné en raison de la gravité des charges retenues contre lui. Il compte laver son honneur plus tard.

En ce qui concerne l'arme, il a dit qu'il ne s'était jamais habitué à en porter une à la ceinture.

Ce jour là, le pistolet glissait tout le temps et son pantalon n'était pas fait pour contenir une arme.

Comme il réajustait son pantalon, se sentant mal à l'aise avec l'arme dedans, il a dû la laisser voir à l'assemblée.

Daily News n'a pas expliqué pourquoi un directeur d'école ressentirait le besoin de porter une arme à feu dans son pantalon à l'école.

L'affaire se poursuit avec des accusations disciplinaires et pénales en cours.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1205628-school-director-charged-with-rape-and-bringing-a-gun-offers-his-excuses-and-speaks-of-gun-misunderstanding/

1pm1.jpg.33b385bc09a9dfb5a9451ae178f1ec57.jpg.f116102cd580ff45e31ee5ed625137e3.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 05 mars 2021 04:51
Sponsors