Le Modérateur

Des parents affirment qu'un instituteur aurait abusé de treize fillettes d'une école à Surin

1 message dans ce sujet

La police de Surin, dans le nord-est de la Thaïlande, enquête sur un cas d'agressions sexuelles multiples sur treize enfants du primaire.

Il semblerait que l'enseignant de sexe masculin avait commencé à les abuser en P2 (CE1) et a continué en P3 (CE2).

Cela signifierait que les petites filles étaient âgées d'environ 7 à 9 ans.

Lundi, huit parents, au nom de dix élèves, se sont rendus à la police du sous-district de Phanom Dong Rak.

Dam, 50 ans, la grand-mère de l'une des victimes présumées a déclaré que vendredi dernier, l'enseignant avait dit à la fillette qu'il voulait un massage dans la salle des profs après la fin de la journée scolaire. Là, il aurait touché la petite fille de manière inappropriée.

Elle a réussi à s'échapper et a couru chez elle, en état de choc, totalement effrayée.

Dam (un nom d'emprunt) a déclaré que les tuteurs des enfants ressentaient une violente colère et une grande détresse. Elle a ajouté qu'il y avait eu 13 victimes en tout.

On parle de tuteur car les enfants sont parfois confiés à leurs grands-parents pendant que les parents travaillent en ville.

Sri (un nom d'emprunt), 64 ans, a également témoigné lundi et a raconté une histoire similaire concernant sa petite-fille.

La fillette s'est enfui en direction de sa maison (sous entendu pour échapper à des attouchements) et est tombée sur le chemin en se blessant au front.

Sri s'est déclarée déterminée à ce que l'affaire aille au bout, ce qui n'est pas toujours le cas.

Bien souvent les directeurs prennent le parti des enseignants et, après une réunion de conciliation, l'affaire est résolue avec quelques billets.

Les tuteurs ont déclaré qu'ils étaient allés voir le directeur lundi matin pour exiger que l'enseignant soit immédiatement retiré de l'école et muté et qu'il perde son emploi.

Ils l'ont décrit comme très dangereux car il abusait des enfants depuis la classe P2 sans que rien ne soit fait. Les victimes avaient eu peur de s'exprimer dans le passé.

Le directeur a promis une action rapide.

La police promet également de faire quelque chose avec les treize parents et tuteurs et les enfants eux-mêmes prêts à donner de nouvelles preuves au procureur en présence des services sociaux.

Les médias raconteront les suites de cette histoire, si suites il y a.

 

https://forum.thaivisa.com/topic/1207339-parents-claim-primary-school-teacher-abused-thirteen-children-at-surin-school/

9pm.jpg.5f94cc6af27486755d2c6bf66c07b6b3.jpg.79a101c103ad8db15f3bb949ad152bfb.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 28 octobre 2021 06:47
Sponsors