Le Modérateur

Trois morts dans un drame de type "meurtre suivi de suicide" à Chiang Mai

1 message dans ce sujet

Un condominium de luxe dans le quartier de Chang Pheuak au centre-ville de Chiang Mai a été bouclé vendredi après qu'un homme recherché sur un mandat d'arrêt de Bangkok pour fraude a pris deux otages.

Sumet Khrongwong, 25 ans, était recherché par le tribunal de Phrakhanong dans la capitale thaïlandaise pour fraude en relation avec l'achat et la vente de plaques d'immatriculation spéciales - ce qu'on appelle des «numéros chéris» ou ceux qui portent chance.

Normalement il n'y a pas de corruption ni fraude en la matière car ces numéros sont mis aux enchères par le DLT.

Le drame s'est déroulé jeudi soir. Sumet a pris des personnes en otage quand la police a voulu l'interpeler.

Plusieurs coups de feu ont été tirés.

Des proches ont été appelés pour convaincre le forcené de libérer la fillette de Sumet âgée de trois ans. Il a effectivement laisser partir l'enfant mais deux autre personnes sont restées en otage.

Il s'agissait de deux femmes dont l'épouse du suspect, Ananda, 18 ans (sic !), également recherchée pour fraude.

Le drame a tenu tout le monde en haleine en ce début de week-end dans l'immeuble à côté du siège de la Banque de Thaïlande.

Le commandant de la police de la région 5 était sur place pour coordonner les opérations qui se sont poursuivies toute la nuit.

Cependant Samedi matin, quand les officiers de la police a pénétré dans le bâtiment, ils ont découvert trois corps.

Une note, laissée par Sumet, annonçant le suicide sans vraiment l'expliquer, affirmait qu'il avait utilisé un pistolet 9 mm pour tuer les deux femmes avant de retourner l'arme contre lui.

https://forum.thaivisa.com/topic/1208665-three-killed-in-murder-suicide-in-chiang-mai/

 

2pm.jpg.1f657bcc489327dba9f85576f4ad58f8.jpg.6da3f03ff419870fd4f9818a4b13fe23.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 26 septembre 2022 00:40
Sponsors