Le Modérateur

Corruption généralisée de la police du haut en bas à Rayong et Chonburi, dit... la police

1 message dans ce sujet

Corruption au sommet assumée alors que l'enquête sur les liens entre les mafias du jeu - les casinos clandestins et la police sur la côte est se poursuit
 
La proportion dans laquelle les officiers supérieurs de la police de Rayong et Chonburi seraient impliqués dans le jeu illégal devient de plus en plus claire.
 
Bien qu'on ne puisse avoir de détails car l'enquête se poursuit. 
 
Hier, l'enquêteur Pol Gen Wissanu Prasatthongosop a donné un point de presse au siège de la RTP (royal thai police).
 
Wissanu a été chargé d'enquêter sur les tripots illégaux exploités avec la complicité de la police sur la côte est.
 
Deux ordres dans le sens d'une enquête claire sont venus du chef de la police royale thaïlandaise récemment promu, le général Suwat Chaengyodsuk.
 
Le Daily News a rapporté qu'un comité avait été mis en place pour enquêter conformément aux deux ordres.
 
Le scandale a fait surface car les tripots ont été facteur de propagation de Covid-19.
 
Donc, ce qui a toujours été dissimulé sous le tapis au cours des années est devenu une patate chaude politique, note Thaivisa.
 
Wissanu a indiqué que les deux commandants provinciaux régionaux faisaient l'objet d'une enquête.
 
Ce sont des hommes ayant le grade supérieur de général de division - Paphatdech Ketphan à Rayong et Prakan Prajong à Chonburi.
 
Ils font l'objet d'une enquête avec cinq autres officiers supérieurs. On ne connaît pas le degré de pugnacité des enquêteurs.
 
Les suspects ont été initialement informés de l'enquête le 22 février et ils ont eu 15 jours pour répondre, mais le nombre de violations présumées de la loi était si important qu'on leur octroyé plus de temps. On ne sait pas quand ils auront répondu à tous les chefs d'inculpation.
 
En outre, 253 officiers de rang inférieur du plus bas jusqu'au commandement sont dans la ligne de mire des enquêteurs.

La presque totalité des officiers pris la main dans le sac en Thaïlande ne sont pas puni (à part une courte mutation), ni en interne, ni devant la justice.

Dans le cas présent comme ces deux généraux sont, en partie, responsables de la 2e vague de Covid dans le pays, on peut penser que les citoyens vont suivre ces affaires.

https://forum.thaivisa.com/topic/1208983-corruption-right-to-the-top-claimed-as-investigation-into-police-gambling-links-on-eastern-seaboard-continues/

7pm.jpg.1a2bea36dac9c98ebe9d2b209aa0725f.jpg.e0cc53447c854702a7140d22763ffd6e.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 26 juin 2022 09:59
Sponsors