Le Modérateur

Massacre d'une famille de Krabi en 2017, la cour suprême confirme les 7 peines de mort

1 message dans ce sujet

Nombreux articles sur cette affaire dans nos archives depuis le crime en juillet 2017. Exemple :

 

 

La Cour suprême a confirmé la condamnation à mort de sept hommes thaïlandais pour le meurtre de huit membres de la même famille à Krabi, dans le sud de la Thaïlande, en juillet 2017.
 
La décision a été rendue en vidéoconférence. Le tribunal a déclaré qu'il n'y avait pas de circonstances atténuantes et que la peine aurait un effet dissuasif.
 
Les sept hommes ont également été condamnés à verser une indemnisation aux familles des personnes tuées pour des sommes variant de 400 000 à 2 millions de bahts.
 
Le chef du gang Surifat "Bung Fat" Bannopwongkun, 41 ans, Khomsan Wiangnon, 36 ans, Abdullo Dolo, 30 ans, Arun Thongkham, 29 ans, Prajak Bunthoy, 36 ans, Thanachai Jamnong, 41 ans et Thawatchai Binkhong, 37 ans, ont été condamnés à mort.
 
Chalita Sangchote, la femme de Bung Fat, 41 ans a été condamnée à douze mois de prison pour sa participation au meurtre, a rapporté le Daily News.
 
Elle n'a pas été impliquée dans les tueries mais a caché des objets de valeur sur les lieux du meurtre.
 
Le 10 juillet 2017 à Ban Klang, Ao Leuk, Krabi, les hommes sont entrés dans la maison du chef local Worayut Sanglang portant des vêtements de style militaire.
 
Ils ont terrorisé la famille avant de tirer sur onze personnes en mode "exécution de masse". Trois - une mère et ses filles - ont survécu.
 
Le drame s'est produit après que le beau-père du chef ait emprunté de l'argent à Bung Fat qui était usurier.

La caution des emprunteurs était toujours des titres de propriété. Habituellement, les emprunteurs ne pouvant pas rembourser, Bung Fat devenait propriétaire des terrains.

Il a voulu faire de même avec la famille de Worayut mais celle-ci a effectivement remboursé et a voulu récupérer ses terrains.

Bung Fat a refusé de restituer les titres de propriété. L'affaire s'est envenimé et Bung Fat a cru pouvoir clore l'affaire en abattant toute la famille pour ne pas avoir à rendre les titres de propriété.
 
L'affaire a fait la Une des journaux en 2017, provoquant de la répulsion face à la nature sauvage du crime.

https://forum.thaivisa.com/topic/1210427-seven-thai-men-sentenced-to-death-for-execution-style-murder-of-krabi-family-members-in-2017/

 

2pm.jpg.2db585f5cf6f0e7c6804560043029783.jpg.8cd2f7b3d1da7d09f8ff11e6d7ebc9ae.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 18 juin 2021 10:17
Sponsors