Le Modérateur

Les étrangers bloqués en Thaïlande en raison de COVID-19 depuis un an peuvent rester jusqu'à la fin du mois de juillet

1 message dans ce sujet

Le bureau de l'immigration thaïlandais a annoncé que les étrangers qui sont toujours bloqués en Thaïlande en raison de la situation du COVID-19 ont jusqu'à la fin du mois de mai pour prolonger leur autorisation de séjour pour rester dans le pays.

Quiconque avait demandé une prolongation temporaire de visa en raison de COVID-19 avait été autorisé à rester en Thaïlande jusqu'au 30 mars 2020.

Mais selon une nouvelle ordonnance, signée par le chef de l’immigration Sompong Chingduang, les étrangers peuvent demander une «extension COVID» jusqu'au 29 mai 2021.

Comme il s'agit d'une prolongation de 60 jours, cela permet essentiellement de rester dans le pays jusqu'au 27 juillet 2021.

La nouvelle sera à nouveau bien accueillie par les personnes bloquées en Thaïlande à cause du COVID-19 et qui doivent ou veulent rester plus longtemps.

Certains seront donc restés un an. Cependant, on peut imaginer que ces personnes concernées ne sont pas très nombreuses.

Il est bien évidemment possible de quitter la Thaïlande sans aucun soucis, reste à savoir si le pays de destination est ouvert ou pas.

Toute personne dont la prolongation temporaire devait expirer est priée de se rendre à son bureau local d'immigration pour une prolongation supplémentaire. Cela coûtera 1900 bahts.

Un merci spécial au Thai Visa Center pour l'information.

Une traduction non officielle de l'ordonnance de l'Immigration est ci-dessous, pour référence seulement.

315765170_Screenshot2021-03-30at20_45_10.thumb.png.fdfe059c8363650e7fb398d735ce0592.thumb.png.4d1f72f24b0cd8121513ad3327c0eb77.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 17 octobre 2021 11:04
Sponsors