Le Modérateur

Hôpitaux de campagne à Chiang Mai, Bangkok et ailleurs

1 message dans ce sujet

CHIANG MAI, 9 avril (TNA) - La province de Chiang Mai a mis en place un hôpital de campagne avec 280 lits pour traiter les patients COVID-19 et son ouverture a été fixée cet après-midi.

Les autorités sanitaires ont transporté à la hâte des fournitures médicales à l'hôpital de campagne situé dans le centre international des expositions de Chiang Mai, où l'accès est restreint et des caméras de surveillance ont été installées.

Pendant ce temps, le comité des maladies infectieuses de la province du nord a ordonné la fermeture pendant sept jours des lieux de divertissement, notamment des karaokés, des pubs, des bars et des magasins d'alcools. Il a également interdit la consommation de boissons alcoolisées dans les restaurants au cours de la même période pour contrôler le COVID-19.

En outre, le comité a demandé aux visiteurs de cinq provinces d'utiliser l'application CM-CHANA et de faire une quarantaine à domicile de 14 jours. Cela s'applique à ceux qui n'ont pas de fièvre. Les cinq provinces sont Bangkok, Nonthaburi, Pathum Thani, Nakhon Pathom et Samut Prakan.

Les personnes qui ont de la fièvre ou son positives à Covid dormiront dans l'hôpital de campagne.

Si elle tombent malades, elles seront transportées dans un vrai hôpital.

Le ministère thaïlandais de la Défense a mis à disposition dix zones à Bangkok pour en faire des hôpitaux de campagne, d’une capacité combinée pouvant aller jusqu’à 3 000 patients, au cas où les infections au COVID-19 submergeraient les hôpitaux existants.

Le lieutenant-général Kongcheep Tantravanich, porte-parole du ministère, a déclaré aujourd'hui (vendredi) qu'en plus des hôpitaux de campagne, l'armée avait également préparé du personnel médical et du matériel pour prendre en charge les patients.

Pendant ce temps, les hôpitaux Radjavithi et Ramathibodi ont annoncé séparément la limitation des services médicaux non urgents et exhortent les patients, qui n'ont pas besoin de traitement d'urgence, à reporter leurs visites, après que certains de leur personnel ont contracté COVID-19 et plusieurs autres ont été mis en quarantaine.

Eyf4BaHVoAQ0KdT.jpg.cdaef2fa07160aec627e69c99671cb0e.jpg.ef66487046ff8680ae5854000af30768.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 18 juin 2021 18:54
Sponsors