Le Modérateur

Le gouvernement incite les hôpitaux à acheter et vendre des vaccins

1 message dans ce sujet

Le Premier ministre Prayut Chan-ocha a chargé les agences gouvernementales de faciliter les efforts du secteur privé pour se procurer des vaccins contre le coronavirus, a déclaré vendredi le gouvernement.

La bureaucratie gouvernementale avait auparavant entravé les efforts des hôpitaux privés pour acquérir des vaccins, le ministère de la Santé publique traînant les pieds pour approuver l'acquisition  par le privé.

«Le Premier ministre s'inquiète du fait que la politique vaccinale du gouvernement profite à une seule personne (sic !) ou à une seule grande entreprise, il y a donc eu une discussion lors de la réunion du CCSA aujourd'hui», a déclaré le Dr Taweesin Visanuyothin, porte-parole de l'Administration en charge de Covid (CCSA).

«Le Premier ministre, en tant que chef du CCSA, a accepté toutes les propositions du secteur privé aujourd'hui : l'autorisation de se procurer plus de doses et l'aide du gouvernement pour se faire,» a-t-il ajouté.

Taweesin a déclaré qu'il y avait une évidente grosse demande de vaccins contre le coronavirus.

À ce jour, le pays a reçu un million de doses du vaccin Sinovac et 117 000 doses du vaccin AstraZeneca, c'est à dire presque rien.

La Thaïlande a la capacité d'injecter 10 000 à 14 000 personnes par jour et jusqu'à présent, plus de 250 000 personnes ont été vaccinées, a indiqué le ministère de la Santé publique, c'est à dire même pas le quart de la faible quantité reçue.

Taweesin a déclaré que d'autres commandes de vaccins sont en cours. Avec le déploiement du vaccin AstraZeneca produit localement en juin, le gouvernement aura acheté 70 millions de doses d’ici la fin de l’année, ce qui serait suffisant pour 35 millions de personnes.

L'Institut national des vaccins (NVI) a estimé qu'au moins 40 millions de personnes doivent être vaccinées avant que l'immunité nationale puisse être atteinte.

Taweesin a déclaré que le Premier ministre avait chargé le Dr Piyasakon Sakonsattayathorn, ancien ministre de la Santé, de diriger un comité mixte public - privé qui comprend la Food and Drug Administration (FDA), l'Association des hôpitaux privés, et autres pour trouver des solutions quant aux dix millions de doses manquantes.

Le comité a un mois pour faire rapport au CCSA avec une politique acceptable et réalisable pour le plan d'approvisionnement alternatif des vaccins.

À l'heure actuelle, la FDA a approuvé l'utilisation des vaccins Sinovac, AstraZeneca et Johnson & Johnson en Thaïlande. Pfizer est toujours interdit, tout comme Moderna.

L'administration cherche maintenant à approuver également d'autres vaccins et «cela arrivera», a déclaré Taweesin. Cependant, il n'a pas précisé quel vaccin sera ensuite approuvé.

On peut se demander si l'objectif n'est pas, outre les 10 millions de doses manquantes, la possibilité de vacciner plus rapidement au cas où la vaccination gouvernementale traîne.

https://forum.thaivisa.com/topic/1213320-thai-government-insists-private-sector-are-allowed-to-import-covid-19-vaccine/

1ff029395364c5e106a5c0078f7b1dfd_small.jpg.b0f9db16498b3dcda4485de7d7a30191.jpg.16978c00e3533057354182c4a3bc73c9.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 18 mai 2021 03:13
Sponsors