Le Modérateur

Trois petits garçons meurent noyés à Bangkok

1 message dans ce sujet

Trois garçons, âgés de 3, 5 et 7 ans, sont morts samedi après s'être noyés dans un fossé de 2 mètres de profondeur, quartier de Bang Bon à Bangkok.

La police et les secouristes ont été appelés sur les lieux à Soi 133 sur la route Ekkachai après avoir appris que les garçons avaient disparu en nageant.

Thai Rath a rapporté que le fossé où les garçons se sont noyés était en train d'être transformé en verger et mesurait environ 2 mètres de profondeur.

Les sauveteurs ont récupéré les trois garçons, qui étaient en maternelle et P1 (CP), et ont pratiqué la RCR avant qu'ils ne  soient transportés d'urgence vers les hôpitaux voisins.

Les trois garçons ont été déclarés morts peu de temps après.

Selon l'une des personnes qui ont recherché les garçons, les enfants vivaient dans la communauté voisine de Mankhong 133 et jouaient souvent ensemble sur le terrain.

Thai Rath a déclaré que les garçons avaient été confiés à des proches pendant que leurs parents allaient travailler.

Des voisins ont dit qu’ils avaient trouvé les chaussures d'un garçon près du fossé, mais qu’ils n’avaient pas vu les garçons. C'est alors que l'alarme a été déclenchée.

Thai Rath a déclaré qu'il avait fallu une heure aux sauveteurs pour récupérer les garçons avant qu'ils ne soient transportés à l'hôpital.

La noyade est la principale cause de décès chez les enfants de moins de 15 ans en Thaïlande.

Selon un rapport du ministère de la Santé publique, 10923 enfants de moins de 15 ans se sont noyés en Thaïlande entre 2006 et 2015.

Un autre rapport du MOPH publié en 2009 indiquait qu'environ 4 enfants par jour ou 1 500 enfants par an meurent de noyade en Thaïlande.

La plupart des noyades se produisent entre les mois de mars et mai, qui correspondent aux vacances scolaires.

La majorité des noyades ont lieu dans des zones comme celle d'hier : les étangs, les fossés ou les réservoirs où il n'y a souvent pas de panneaux d'avertissement, de clôtures, de surveillance d'un adulte ou d'accès à des équipements de sauvetage.

Thaivisa en français fait cependant remarquer que le nombre de noyades baisse, soit que les enfants apprennent davantage à nager, soit qu'ils passent plus de temps devant les écrans. Par ailleurs, on sait que les accidents de la route sont en train de supplanter les noyades en tant de cause principale de décès chez les enfants.

20012543.jpg.e4def79324652a1ad0d64e3330b68d38.jpg.b1292afe6f7620b1ccab0e1b4404e3bc.jpg

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 16 août 2022 04:33
Sponsors