Le Modérateur

Pattaya : Des riverains se plaignent de la prostitution dans leur quartier mais la police ne détecte rien

1 message dans ce sujet

La police effectue un raid dans un quartier de Pattaya après des plaintes liées à la prostitution. Et ne trouve rien.

La police de Pattaya a fouillé une zone de la ville, à Naklua, après avoir appris que plus de 50 femmes vendaient leur corps à l'extérieur des salons de karaoké en violation des règles de Covid-19.

Les policiers n'ont rien trouvé, a rapporté Sanook.

Rien n'était ouvert et les lumières étaient toutes éteintes.

Les personnes, à l'esprit mal tourné, pensent que les prostituées ont été informées du raid à l'avance.

Le chef du commissariat de Bang Lamung, le colonel Pol Sakchai Suwannukun, a demandé à ses hommes de patrouiller la zone la nuit au cas où ces lieux de perdition rouvriraient.

Une voiture de patrouille sera également stationnée dans la zone.

Auparavant, Siam Chon News avait envoyé un journaliste qui a trouvé plus de 50 femmes offrant ouvertement des relations sexuelles dans le quartier connu localement sous le nom de Soi Esso ou Nakata.

Alors que la rue piétonne est très calme, des quartiers proches du soï Buakhao sont très animés avec le présence de nombreuses jeunes femmes avenantes.

La prostitution est interdite en Thaïlande.

gal-8370678-20210424074054-9c5532a.jpeg.0ce95aa0bf186c72c3e9fece8db283d4.jpeg.8576ac1d25fd57eb5ff4388fcc42d1c7.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 03 août 2021 01:59
Sponsors