Le Modérateur

L'inaction du gouvernement bloque l'achat de vaccins dans les hôpitaux privés malgré la promesse de Prayut

1 message dans ce sujet

Malgré les promesses faites par le Premier ministre Prayut Chan-ocha, les obstacles du gouvernement et les formalités administratives empêchent les hôpitaux privés d'acquérir des vaccins par eux-mêmes .

A ce jour les vaccins Pfizer, Stupnik et Moderna sont toujours interdits en Thaïlande et pourtant la Thaïlande lutte actuellement contre sa vague la plus grave de la pandémie de Covid-19.

Parmi les critiques majeures adressées au gouvernement par des observateurs, il y a la politique vaccinale quasi au point mort alors que les autres pays, comme Cambodge, vaccinent à tout va.

Les médias locaux rapportent depuis l'année dernière que les efforts des hôpitaux privés cherchant à acquérir des vaccins de manière indépendante ont été rejetés par le ministère de la Santé publique au motif que le gouvernement serait en mesure de se procurer suffisamment de vaccins pour tout le monde.

Mais avec la montée de la troisième vague, ce plan de vaccination semble avoir échoué dans son intégralité, la population n'ayant pas été inoculée à temps.

En conséquence, Prayut a promis dans un discours télévisé de mettre en place un comité pour aider le secteur privé à importer des vaccins pour compléter les efforts du gouvernement.

Thai Enquirer a appris, cependant, que dans les deux semaines qui ont suivi la déclaration du Premier ministre, il n'y a eu aucun changement sur le terrain et les hôpitaux privés sont toujours frustrés par le manque de communication avec l'agence du gouvernement sur la question.

«Pour le moment, il est impossible pour le secteur privé d’importer des vaccins en raison de l’inaction du gouvernement», a déclaré le Dr Suwadee Puntpanich, du groupe hospitalier de Thonburi.

Suwadee explique qu'en raison de la pandémie mondiale, toutes les commandes de vaccins doivent être contresignées par le gouvernement en raison des réglementations mises en place par l'Organisation mondiale de la santé.

«Nous avons envoyé de nombreuses demandes de vaccins au ministère de la Santé publique et n'avons reçu aucune réponse», a-t-elle déclaré à Thai Enquirer.

Suwadee a déclaré que la seule agence gouvernementale qui avait répondu à leur demande était la Food and Drug Administration qui a juste botter en touche en disant qu'elle n'avait rien à voir avec ça.

L'administrateur du Bangkok Dust Medical Center a déclaré que l’expérience de Suwadee était partagée par tous les autres groupes d’hôpitaux privés.

«C'est incroyablement frustrant», a déclaré l'administrateur sous couvert d'anonymat. «Nous sommes prêts à aider le gouvernement et le public, mais ils ne semblent pas vouloir notre aide. À tout le moins, ils pourraient communiquer avec nous. »

Selon la source du BDMC, le ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul a déclaré précédemment que le secteur privé n'avait pas besoin de se procurer ses propres vaccins, ils pourraient juste aider à vacciner avec les doses du gouvernement.

"Quelle déclaration ridicule, avec la troisième vague! le gouvernement aura besoin de toute l'aide possible, mais il ne nous laisse pas aller de l'avant", a déclaré la source.

Selon Suwadee, chaque groupe hospitalier privé a des liens avec les fabricants de médicaments, car cela fait partie intégrante de leur activité.

«Nous connaissons le marché et avons les contacts nécessaires pour que les importations de vaccins se réalisent, mais ils ne peuvent pas nous vendre sans le feu vert du gouvernement», a-t-elle déclaré. «Le Premier ministre a déclaré qu'il souhaitait l'aide du secteur privé, mais jusqu'à présent, il n'y a eu aucune communication ni de l'administration en charge de Covid ni du ministère de la Santé.

«Il n’y a pas de calendrier pour l’introduction des vaccins, car nous ne savons tout simplement pas quand le gouvernement répondra à nos demandes», a-t-elle déclaré.

La raison de tout ce pataquès est impossible à détailler pour cause de censure de la presse. Disons que celui qui apportera le vaccin à la population sera considéré comme le sauveur du pays et celui-ci ne veut pas partager cet honneur avec les hôpitaux privés. La santé des vrais gens n'a pas d'importance dans ce jeu de poker menteur.

https://forum.thaivisa.com/topic/1215266-exclusive-government-inaction-blocking-private-hospital-vaccine-purchase-despite-prayut-promise/

ph.jpg.8f16ab6de8cdb67d93a48e1e3c1df830.jpg.5edc3d5c696c7b30f5c1ba7904dd1da7.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 01 août 2021 01:53
Sponsors