Le Modérateur

Les expatriés de plus de 60 ans peuvent s'inscrire pour des vaccinations gratuites en juin et juillet. Ou pas

1 message dans ce sujet

Les résidents étrangers et les expatriés âgés de plus de 60 ans ou atteints d’une maladie chronique peuvent s’inscrire dès maintenant au processus de vaccination du gouvernement thaïlandais, les vaccinations étant prévues en juin et juillet. Le vaccin sera gratuit. Cela survient alors que la troisième vague ne montre encore aucun signe de ralentissement.

 

La Thaïlande a lancé samedi une application permettant aux personnes de plus de 60 ans ou souffrant d'une maladie chronique de s'inscrire à la deuxième phase.

L'application Mor Prom (Doctors Ready) a été rapidement surchargée. Le Dr Taweesilp Visanuyothin, le principal porte-parole de l'administration en charge de Covid (CCSA), a encouragé le public à être patient car il y a beaucoup de temps pour s'inscrire.

«Aujourd'hui, c'est le premier jour et ce n'est pas le dernier. Les gens auront le temps de s'inscrire », a déclaré le Dr Taweesilp Visanuyothin. «Si ce n’est pas possible aujourd’hui, réessayez demain. Toutes les personnes éligibles doivent s'inscrire et les données seront comparées à la base de données de leur région. Si tout se passe bien, ils peuvent obtenir les doses. »

Cette deuxième étape du programme de vaccination verra une population éligible de 11,7 millions de personnes de plus de 60 ans et 4,3 millions de personnes souffrant d'affections chroniques telles que les maladies respiratoires, les maladies cardiaques, les problèmes rénaux ou le diabète pour recevoir le vaccin AstraZeneca.

Ces derniers jours, les autorités ont confirmé que l'usine de Siam Bioscience à Pathum Thani avait été approuvée pour produire des doses de vaccin pour les adultes et les personnes de plus de 60 ans en Thaïlande.

A ce stade, 1,5 million de personnes, soit un peu plus de 2% de la population, ont été vaccinées (une seule dose).

Il a également été révélé qu'avant le plantage de l'application LINE en raison d'une forte demande samedi, 280 050 personnes s'étaient inscrites pour être vaccinées.

Alors que les expatriés et les étrangers sont prévus dans le cadre du déploiement du vaccin, l'application LINE ne permet que la saisie des numéros d'identité nationaux thaïlandais.

Les expatriés avec une carte d’identité thaïlandaise ou une carte d’immatriculation «rose» peuvent utiliser ce service, tandis que ceux qui n'ont que leur passeport national comme pièce d’identité principale ne le peuvent pas.

Les responsables suggèrent que, pour le moment, les expatriés contactent leur hôpital local pour prendre rendez-vous s'ils ont plus de 60 ans ou s'ils ont une condition sous-jacente.

Un fidèle lecteur de Thaivisa en français s'est vu proposé une inscription dans un hôpital où il est connu mais au dernier moment, le personnel hospitalier lui a affirmé que ce n'était pas possible. Il est donc fort possible que la règle sera appliquée de manière différente suivant la personne à qui vous vous adresserez.

Les autorités sont convaincues qu'un réseau d'hôpitaux bénéficiant du soutien du secteur privé peut vacciner jusqu'à 500 000 personnes par jour

La troisième phase du programme, pour laquelle l'enregistrement aura lieu en juin et juillet, verra jusqu'à 31 millions de personnes, tous adultes entre 18 et 59 ans, vaccinées d'août à la fin de l'année avec AstraZeneca et Sinovac en fonction de leur âge et de leur aptitude.

Cela survient alors qu'il y a des tensions au sein du gouvernement de coalition. La députée du parti Palang Pracharat de Bangkok, Sira Jenjaka, a promis d'interroger des responsables politiques et même des ministres quant à leur fréquentation des lieux de perdition de Thong Lor qui sont à l'origine de la 3e vague de Covid.

La police enquête sur les lieux de prostitution haut de gamme Thong Lor et pourrait interroger les propriétaires tout en sachant que la police elle-même n'est pas étrangère à l'existence de ces clubs.

Les informations faisant état de tensions au sein de la coalition ont été démenties par la porte-parole du gouvernement Anucha Burapachaisri au cours du week-end.

La décision du Parti démocrate d'entrer au gouvernement et de soutenir le général Prayut en tant que Premier ministre en juillet 2019 a été difficile pour le parti et pourrait être remise en cause par l'attitude de certains hommes politiques d'un autre parti de la coalition, Bhumjaithai dirigé par le vice-premier ministre Anutin Charnvirakul.

Cette semaine, 6 grands partis d'opposition ont également appelé à la démission du Premier ministre Prayut Chan ocha et du ministre de la Santé publique Anutin Charnvirakul pour leur gestion de la crise.

https://forum.thaivisa.com/topic/1215887-expats-over-60-and-with-underlying-conditions-can-register-for-free-covid-vaccinations-in-june-july/

exxp.jpg.08a829294faba3287a95cc2c6b4fe45c.jpg.0ac29bfc2e1375951cab50a6d4c6dfa1.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 18 mai 2021 07:40
Sponsors