Le Modérateur

Deux espèces rares de caprins asiatiques repérées à Doi Inthanon

1 message dans ce sujet

Goral (Naemothedus) et saro (Caprycomis Sumatraensis), deux espèces sauvages en voie de disparition, observées uniquement sur les falaises abruptes des montagnes, ont récemment été repérées séparément par des gardes du parc thaïlandais sur le sentier de la jungle naturelle de Kew Mae Pan dans le parc national de Don Inthanon, à Chom Thong , province de Chiang Mai.

 

M. Kritsayam Kongsatri, des parcs nationaux, a déclaré aujourd'hui (lundi) que c'était la première fois que les rangers pouvaient prendre des photos d'un goral sur une falaise abrupte et étroite, après des allégations par certains villageois qui affirmaient en avoir vus.

 

Il a déclaré que les gardes du parc avaient également réussi à prendre des photos d'un saro, se nourrissant le long du même sentier dans la jungle.

 

Les gorals sont des caprinés vivant en altitude dans les montagnes d'Asie. Ce sont de petits ongulés avec une apparence de chèvre ou d'antilope.

 

Le saro Capricornis sumatraensis est également un caprin asiatique qu l'on trouve dans le sud-est du Bangladesh, en Chine, en Asie du Sud-Est et sur l'île indonésienne de Sumatra. Comme leurs plus petits parents, les goraux ou gorals, les saros paissent souvent sur les collines rocheuses, bien que généralement à une altitude inférieure lorsque les deux types d'animaux partagent le territoire. Les saros sont plus lents et moins agiles que les gorals, mais ils peuvent néanmoins gravir des pentes pour se mettre à l'abri. Les saros, contrairement aux gorals, utilisent leurs glandes pré-orbitales pour marquer les odeurs.

A6DA2A2E-6D7A-4394-8121-D334720B1734.jpg.15c8d5910d903fad413a3dcfcecadd35.jpg.b2c0d9ac9948ea5411badd0bec60d560.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 20 octobre 2021 13:01
Sponsors