Le Modérateur

Premier cas de variant indien en Thaïlande. Les arrivées du Pakistan, Népal et Bangladesh interdites

1 message dans ce sujet

BANGKOK (Reuters) - La Thaïlande a interdit lundi l'entrée de ressortissants étrangers du Pakistan, du Népal et du Bangladesh dans le but de contenir le variant très contagieux du coronavirus découvert pour la première fois en Inde, a déclaré son ministère des Affaires étrangères.

La mesure fait suite à la détection du variant chez deux ressortissants thaïlandais revenant du Pakistan lors de tests menés en quarantaine gouvernementale. L'interdiction fait suite à des mesures similaires d'autres pays de la région.

Le premier cas du variant indien COVID-19, ou B.1.617.1, a été trouvé en Thaïlande, dans une famille thaïlandaise revenant du Pakistan et en quarantaine d'État, selon le porte-parole du CCSA, le Dr Apisamai Srirangsan.

L'affaire concerne une femme thaïlandaise enceinte de 42 ans, qui est revenue en Thaïlande du Pakistan le 24 avril avec trois fils, âgés de 4, 6 et 8 ans, avec une escale à Dubaï. Tous sont entrés en quarantaine d'état dans un hôtel. La femme vit dans une chambre avec le plus jeune fils tandis que les deux autres sont dans une chambre séparée.

Le 26 avril, tous ont subi des tests COVID-19. La femme et son fils de 4 ans sont positifs, tandis que les deux autres garçons sont négatifs.

Le Dr Apisamai a déclaré que les tests génomiques, menés par la Croix-Rouge thaïlandaise, ont confirmé que la femme thaïlandaise et son fils de 4 ans sont infectés par le variant indien B.1.617.1, qui s'est propagée en Inde depuis octobre dernier et s'est depuis étendue au Pakistan, au Bangladesh, au Népal, au Royaume-Uni, en Allemagne, aux États-Unis, au Japon, en Malaisie et à Bahreïn.

Elle a ajouté que le département des sciences médicales, le département de contrôle des maladies et toutes les facultés de médecine ont été mis en alerte contre le variant indien, qui pourrait développer des mutations en Thaïlande.

Le porte-parole du CCSA a déclaré que le ministère thaïlandais des Affaires étrangères a, depuis le 1er mai, limité les arrivées en provenance d'Inde.

74 Thaïlandais, dont 20 femmes et 54 hommes, sont arrivés d'Inde le 8 mai. 38 d'entre eux sont en quarantaine d'État et 36 sont dans des installations de quarantaine alternatives.

Deux autres groupes devraient arriver d'Inde le 15 et le 22 mai sur quatre vols.

Le Dr Apisamai a déclaré que les autorités sanitaires sont également préoccupés par les arrivées illégales en provenance de pays voisins, tels que le Myanmar, le Cambodge, la Malaisie et le Laos, ajoutant qu'au total 1 126 migrants illégaux ont été arrêtés depuis le 1er mai.

De même, les autorités sanitaires de ces pays s’inquiètent des Thaïlandais sur leur sol. Hier sur les 9 personnes trouvées porteuses du virus à Battambang, 8 étaient Thaïlandaises.

2021-05-10T112620Z_1_LYNXMPEH490GZ_RTROPTP_4_HEALTH-CORONAVIRUS-THAILAND.JPG.84f07cf83817b886a26c029c5515a57d.JPG.dbd97f4118db9e1245ea0db48d4385bb.JPG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 18 juin 2021 18:59
Sponsors