Le Modérateur

Vend éléphants, comme neufs, 3 millions l'un. Réduction pour le lot de 11 bêtes

1 message dans ce sujet

Le zoo des tigres de Sriracha met ses 11 éléphants en vente

Le célèbre Tiger Zoo de Thaïlande, dans le district de Sriracha, dans la province de Chon Buri, propose ses 11 éléphants à la vente, après la fermeture du zoo le 30 avril en raison de problèmes financiers causés par la pandémie COVID-19.

Selon le site Web du zoo, il offre les 11 éléphants, ainsi que leurs gardiens, à toute personne intéressée, en disant qu'il est nécessaire de se séparer d'eux, même si c'est un crève-coeur.

Le zoo demande trois millions de bahts pour chaque pachyderme, mais dit que le prix est négociable pour l'achat de tout le troupeau, a déclaré un responsable du zoo, ajoutant qu'il n'y avait pas encore eu une seule réponse.

Un fonctionnaire du Département des parcs nationaux a toutefois déclaré que les éléphants ne pouvaient pas être vendus car ils sont une espèce protégée et figurent sur la liste CITES des espèces menacées.

Citant la loi thaïlandaise sur les espèces protégées, il a déclaré que les éléphants pouvaient être transférés entre les zoos, à des fins de recherche, d'étude ou d'élevage.

Il a en outre expliqué que, si le zoo est fermé pendant un an, les éléphants doivent être vendus à un autre zoo, sinon le Département des parcs nationaux est habilité à prendre les animaux en charge.

Interrogé sur ce qu'il faut faire avec les pachydermes, s'il n'y a pas d'acheteurs, le responsable a admis que le département n'a pas de politique d'aide aux zoos privés, bien qu'il se préoccupe des animaux.

Le zoo des tigres de Sriracha est fermé depuis le 30 avril, après plus de 30 ans de fonctionnement en tant qu'attraction touristique. Il possède environ 270 tigres, mais la plupart d'entre eux ont vieilli et sont à la retraite.

Cette histoire est la preuve que le secteur du tourisme a pris de plein fouet la crise Covid. Les observateurs estiment que la Thaïlande mettra de 3 à 5 ans avant de retrouver une activité touristique digne de ce nom, sachant que des attractions comme ce zoo, auront disparu à jamais.

 

CFCE3211-DFEF-42DF-9AC7-0F94817CDFB1.thumb.jpeg.7fd2fba4690232a8f86afe1f7aeccb8e.jpeg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 03 août 2021 01:24
Sponsors