Le Modérateur

Les règles du bac à sable - zone tampon de Phuket sont précisées... et compliquées

1 message dans ce sujet

PHUKET : Les règles permettant aux touristes étrangers vaccinés d'entrer en Thaïlande à partir de demain (1er juillet) dans le cadre du programme "Phuket Sandbox" / zone tampon ont été publiées dans la Royal Gazette, avec quelques modifications et clarifications de plusieurs règles importantes pour les touristes souhaitant venir en Thaïlande.

Naron Woonciew le gouverneur de la province a pris la parole à la télévision ce mercredi matin.

"Par rapport aux mesures annoncées hier par la Gazette royale, il y a trois sujets principaux, qui sont
les mesures pour les touristes avant de venir en Thaïlande,
les mesures pour les touristes pendant leur séjour en Thaïlande et
les mesures pour les touristes avant de quitter la Thaïlande", a-t-il déclaré.

« Avant de venir en Thaïlande, ils doivent éviter les zones à risque pendant au moins 14 jours [avant de voyager]. Ils doivent provenir des 66 pays présentés par le TAT [Tourism Authority of Thailand] et être restés dans leur pays d'origine pendant au moins 21 jours avant de venir en Thaïlande. Ils doivent s'inscrire sur le site officiel [https://entrythailand.go.th/journey/1], a-t-il ajouté.

"Ils doivent avoir un certificat d'entrée, un certificat de test COVID-19 délivré dans les 72 heures [avant le voyage], une assurance couvrant 100 000 $ US, une réservation avec un hôtel SHA+ à Phuket pendant 14 jours, ainsi que payer pour les 3 tests RT-PCR à l'avance, », a poursuivi le gouverneur Narong.

Le centre d'information officiel COVID-19 de Phuket a confirmé ce matin que 300 certificats d'entrée ont déjà été délivrés.

« S'ils restent moins de 14 jours, ils doivent également présenter leur réservation de vol retour », a poursuivi le gouverneur Narong.

«Ils doivent avoir un certificat de vaccination qui a été approuvé par l'Organisation mondiale de la santé ou un ministère de la Santé publique. Les touristes qui ont moins de 18 ans et ne peuvent pas être vaccinés doivent subir un test RT-PCR avant de venir », a-t-il déclaré.

« Après leur arrivée à l'aéroport, les touristes doivent faire contrôler leur température. Ensuite, ils doivent présenter des documents et passer l'immigration et la douane. Ensuite, ils seront testés par RT-PCR et se rendront directement à l'hôtel qu'ils ont réservé.

«À l'hôtel, ils ne sont pas autorisés à quitter leur chambre tant que le résultat du test n'a pas été publié et que le résultat est négatif. Ils seront à nouveau testés les jours 6/7 et 12/13. Si un touriste est trouvé infecté, le personnel de l'hôtel doit informer l'hôpital de venir chercher le touriste. Tous les frais de traitement doivent être payés les voyageurs », a déclaré Gov Narong.

« Pour ceux dont le test est négatif, ils sont autorisés à quitter l'hôtel, mais ils doivent revenir pour dormir à l'hôtel ‒ même s'ils ont leur propre maison à Phuket. Nous avons un responsable SHA+ dans chaque hôtel qui nous informera du nombre de touristes qui reviennent chaque soir à l'hôtel », a-t-il averti.

« Ils doivent rester sur l'île pendant 14 jours s'ils veulent aller dans d'autres provinces. Il n'est pas nécessaire de rester 14 jours s'ils veulent quitter la Thaïlande. », a-t-il déclaré.

« Avant de quitter [Phuket], ils doivent présenter les documents aux agents au point de contrôle de Phuket [au pont menant au continent] ou à l'aéroport. À l'heure actuelle, les ports maritimes ne sont pas prêts à vérifier les informations des touristes », a-t-il noté.

Selon la Gazette Royale, les touristes Sandbox devront Utiliser un système de suivi ou installer des applications spécifiées par le gouvernement. Ce système de suivi doit être activé en permanence.

Il devront quitter l'aéroport vers un hôtel par un véhicule spécialement aménagé sans s'arrêter avant d'arriver à l'hôtel.

Dans le cas d'un voyageur qui quitte un hôtel pendant la journée, le voyageur doit signaler son retour à l'hôtel chaque soir. Il est interdit de passer la nuit dans un endroit autre que l'hôtel spécifié.

 

Dans le cas d'un voyageur quittant une province pilote, après 14 jours, vers une autre province du Royaume, il doit présenter une preuve de résidence dans la province pilote ainsi que la preuve des résultats du test COVID-19 par RT-PCR

La police d'assurance doit couvrir les frais de santé et les traitements médicaux en cas d'infection asymptomatique au COVID-19.

E5GnGX4XIAY124C.jpg.cc56fa464072ce1a7b0bc374bd51c110.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 23 septembre 2021 02:58
Sponsors