Le Modérateur

L'armée met en place 80 barrages pour empêcher les Bangkokiens de fuir

1 message dans ce sujet

Les troupes s'empressent de bloquer les routes qui sortent de Bangkok avant un nouveau (semi) confinement lundi

Pour s'assurer que les citoyens ne fuient pas Bangkok pour d'autres provinces, avant l'application des nouvelles restrictions de voyage interprovincial lundi, l'armée et la police ont déjà mis en place plus de 80 barrages routiers dans la capitale pour contrôler les véhicules au départ, en particulier les pick-up, camions et minibus.

Le chef d'état major du pays, le général Chalermphol Srisawat, a également ordonné à des unités de patrouille militaire de compléter les barrages en empêchant toute mobilité qui pourrait accélérer la propagation du COVID-19 dans d'autres provinces. On ne sait pas comment agiront ces patrouilles.

Les troupes ont reçu l'ordre d'appliquer strictement les restrictions de voyage et de poursuivre ceux qui enfreignent la loi.

Le général Chalermphol a demandé la coopération du public, en suivant strictement les mesures sanitaires élémentaires demandées par le ministère de la Santé pour la sécurité publique. Les citoyens doivent s'abstenir de toute activité qui pourrait contribuer à la propagation du virus.

La surveillance des frontières a également été renforcée, pour empêcher les travailleurs migrants de se glisser en Thaïlande via les passages frontaliers naturels.

1B98B417-D41D-4692-A14D-7F0A4EBBC8F4.jpeg.9e8b30d9718523abc7ed5de8d56f81b4.jpeg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 11 août 2022 04:21
Sponsors