Le Modérateur

Appel au boycott de FOODPANDA qui a licencié un employé ayant manifesté contre le gouvernement

1 message dans ce sujet

Des internautes en colère ont demandé le boycott de l'application de livraison de nourriture foodpanda après que l'entreprise a annoncé qu'elle licencierait un employé pour avoir assisté à des manifestations en faveur de la démocratie dimanche.

De nombreux  internautes jurent de supprimer leurs comptes Foodpanda sans qu'on sache s'ils le feront.

L'indignation a commencé après qu'un compte de réseau social appartenant à foodpanda a déclaré que l'entreprise licencierait un homme vu sur des photos portant le logo de l'entreprise et participant aux manifestations de dimanche.

"Veuillez noter que foodpanda a une politique contre tous les types de violence et de terrorisme et est prêt à coopérer avec les autorités pour poursuivre les contrevenants", a écrit foodpanda sur son compte de réseau social.

Après l'explosion de colère suscitée par ce message, foodpanda a présenté des excuses, affirmant que l'entreprise examinait toujours ce qui s'était passé.

"Nous nous excusons pour avoir déçu tous les clients et restaurants partenaires", a déclaré la société.

L'un des livreurs de foodpanda a posté sur Facebook qu'il n'était pas d'accord avec une entreprise qui considère ses employés comme des terroristes.

"Si je dois perdre mon emploi à cause de la bêtise et de l'égoïsme de cette entreprise, j'en serais content", a lancé le livreur avec défiance.

Son message a été partagé plus de 39 000 fois et a reçu plus de 95 000 réactions au moment de la rédaction.

Foodpanda appartient à Delivery Hero, basé en Allemagne qui opère sous plusieurs marques dans 10 pays.

Hier les Internautes qui ont préféré ne pas manifester en ville de Bangkok se sont exprimés en ligne. Sur Twittter seulement ils étaient 5 millions à l'instant T ce qui a propulsé le #mobdu18juillet en tendance monde. Cela signifie des millions et des millions de Tweets pour la journée.

Les Bangkokiens qui s'expriment sont excédés par le chef du gouvernement et son incapacité à protéger la population avec un "vrai" vaccin mais on ne sait pas ce que pensent ceux qui ne s'expriment pas.

Les patrons sont en général derrière l'establishment et le gouvernement qui les "traite" bien.

fp.jpg.071697d4705eb4d3a7ff7c3c48131fb2.jpg.431e160dbd1c215ac422cef5fa8a6634.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 12 août 2022 00:36
Sponsors