Le Modérateur

Les Thaïlandais n'ont jamais été aussi endettés

1 message dans ce sujet

La dette des ménages thaïlandais au premier trimestre à 90,5% du PIB et en augmentation – Banque Centrale

 

La dette des ménages thaïlandais, au premier trimestre de cette année, a grimpé à 14 100 milliards de bahts, représentant 90,5% du produit intérieur brut (PIB), et augmente en raison d'une baisse des revenus et d'une dette croissante, selon Thanyanit Niyomkarn une gouverneur de la Banque de Thaïlande (BoT )

Thanyanit a déclaré que 34% de la dette des ménages est liée au logement, tandis que les cartes de crédit représentent 28%, ajoutant que les prêts personnels / cartes de crédit sont devenus plus problématiques car un débiteur peut avoir plusieurs créanciers simultanément, dont beaucoup sont hors de contrôle de la banque centrale.

Elle a toutefois déclaré que la banque centrale essayait de résoudre le problème de l'endettement des ménages de plusieurs manières, notamment en éduquant les gens sur la façon de ne pas trop s'endetter, en mettant en place des mesures pour réglementer les créanciers, tels que le l'abaissement du plafond des taux d'intérêt des prêts personnels, ainsi que le refinancement des dettes.

Cette gouverneur a révélé qu'en août, la banque centrale, en coopération avec des institutions financières, lancera le programme dit « Mor Nee » (Docteur de la dette), pour éduquer les débiteurs sur la gestion de la dette et sur la façon d'augmenter les revenus.

En mai de cette année, la banque centrale avait aidé 4,4 millions de débiteurs, avec des dettes d'une valeur d'environ 1 600 milliards de bahts, et 19 000 débiteurs avec des dettes estimées à 5 milliards de bahts, dans le cadre de la Clinique des Surendettés. La banque avait aussi aidé au refinancement de la dette pour 267 000 comptes bancaires.

Dans la prochaine étape, elle a déclaré que la banque centrale ferait pression pour l'équité du crédit, afin d'empêcher les créanciers de profiter de leurs débiteurs.

Un autre gros problème, sur lequel la banque centrale se concentrera de près, est la dette dans le secteur agricole, où la Banque de l'agriculture est le principal créancier, a déclaré cette gouverneur, ajoutant que la banque centrale allait introduire des mesures pour assouplir certaines des réglementations trop rigides et peu avantageuses pour les clients de la banque, majoritairement des agriculteurs.

La banque centrale travaille sur une nouvelle révision des frais facturés sur plus de 300 types de transactions bancaires commerciales, afin d'alléger la charge financière des clients et d'encourager une concurrence loyale entre les banques, a-t-elle ajouté.

thai-banknote-cash.thumb.jpg.79343346e02d3e2314e06097ad112e89.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 septembre 2021 14:38
Sponsors