Le Modérateur

Les autorités sanitaires s'excusent pour le fiasco de la campagne vaccinale et promettent de rejoindre COVAX

1 message dans ce sujet

Mercredi, le directeur de l'Institut national des vaccins (NVI) de Thaïlande, Nakorn Premsri, a présenté ses excuses au public pour un déploiement lent et inadéquat du vaccin COVID-19, affirmant que les mutations du virus étaient imprévues, tout en promettant que la Thaïlande rejoindra le programme COVAX pour recevoir des vaccins gratuitement.

 

«Je m'excuse auprès de la population car l'Institut national des vaccins n'a pas réussi à se procurer une quantité suffisante de vaccins pour la situation imprévue. Mais nous avons fait de notre mieux. Les mutations (du virus) imprévisibles, ont provoqué une propagation plus rapide que l'année dernière. L'effort d'approvisionnement en vaccins ne correspondait pas à la situation actuelle », a déclaré le Dr Nakorn.

La Thaïlande est en train de rejoindre COVAX, ou COVID-19 Vaccines Global Access, qui est une initiative mondiale visant à un accès équitable aux vaccins COVID-19 dirigée par l'OMS.

92 pays à revenu faible à moyen ont rejoint le programme COVAX, dans lequel ils recevraient des vaccins approuvés par l'OMS donnés par des pays plus riches, comme les États-Unis, le Royaume-Uni, l'UE, la Chine et le Japon.

Bien que la Thaïlande ne fasse pas encore partie du programme, environ 1,5 million de doses de vaccin Pfizer seront données par le gouvernement américain dans les prochains jours.

La Thaïlande n'a reçu que 14,5 millions de doses de Sinovac de Chine, deux millions de doses de Sinopharm, également de Chine, et environ 9,2 millions de doses d'Oxford-AstraZeneca, principalement produites localement par Siam Bioscience, au 16 juillet. Seulement environ 3,51 millions de personnes, soit 5% de la population totale, ont été complètement vaccinées.

La Thaïlande refusait de rejoindre Covax depuis des mois.

Pour compléter les approvisionnements actuels, "nous cherchons à apporter des vaccins de deuxième génération efficaces contre la mutation et nous nous attendons à ce qu'ils arrivent d'ici le premier trimestre 2022", a-t-il déclaré.

L'institut est au stade du "début de la négociation et de l'envoi d'une lettre à l'OMS pour faire part de son intention de rejoindre le programme COVAX".

Il y a actuellement 172 pays participants en tant que donateurs, bénéficiaires ou les deux selon le site Web de l'OMS. La Thaïlande a jusqu'à présent été l'un des rares pays à ne pas adhérer.

Le pays a signé un contrat pour produire 61 millions de doses de vaccins AstraZeneca au niveau national sous licence. La production devait atteindre 10 millions de doses par mois de juin à fin 2021.

Cependant, le gouvernement a déclaré qu'AstraZeneca avait dit la semaine dernière ne pouvoir livrer qu'environ 5 à 6 millions par mois et que le total de 61 millions de doses ne serait atteint qu'en mai 2022.

Le gouvernement a également signé un accord pour acheter 20 millions de doses de Pfizer qui devraient arriver au cours du quatrième trimestre 2021.

Près de 80% des cas de Covid qui ont été trouvés dans la région métropolitaine de Bangkok (BMR) au cours du mois dernier étaient des cas bénins, et davantage d'installations d'isolement communautaire sont en cours d'aménagement, a annoncé mercredi le gouvernement.

« Nous voyons plus de 10 000 cas par jour mais la majorité des patients sont -verts- », a déclaré le Dr Apisamai Srirangson, de l'administration en charge de Covid (CCSA).

Le gouvernement classe les patients Covid en groupes de couleurs : asymptomatiques (vert clair), symptômes légers (vert foncé), symptômes modérés (jaune) et état critique (rouge).

"Les groupes vert clair et vert foncé représentent près de 80%, mais les cas dans les groupes jaune et rouge sont également en augmentation", a-t-elle ajouté.

Sur la taille de l'échantillon de 34 808 patients Covid entre le 20 juin et le 20 juillet, 52% (18 025 cas) étaient asymptomatiques, 26% (9 154 cas) étaient des cas légers, 18% (6 299) étaient modérés et 4 % (1 330) étaient graves.

Sur les 1330 cas graves, 440 furent sous respirateurs et 64 sont décédés.

Comme il y a une pénurie de lits d'hôpitaux et qu'il y a de plus en plus de cas asymptomatiques et bénins, le gouvernement a lancé un programme d'isolement à domicile et construit également davantage d'hôpitaux de campagne  / dortoirs pour les patients des groupes verts, a déclaré Apisamai.

Le programme d'isolement communautaire / dortoirs a été mis en place pour accueillir les personnes dont le domicile n'était pas approprié pour le programme d'isolement à domicile. Apisamai a déclaré qu'il y avait maintenant 49 de ces installations dans 47 districts de Bangkok mais seuls 19 établissements sont actuellement opérationnels.

La capacité totale des 49 établissements serait de 5 365 patients s'ils étaient opérationnels.

Le Premier ministre Prayut Chan-ocha a demandé aux autorités locales de la capitale de construire au moins un isolement communautaire supplémentaire dans chacun des 50 districts de Bangkok, avec une capacité d'au moins 100 patients par établissement.

te.jpg.4995a06d345fdee3972b67e813cb3429.jpg.4a76519dcc1daa2d820f29ebc323679a.jpg

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 septembre 2021 16:28
Sponsors