Le Modérateur

AstraZeneca et Pfizer seront utilisés comme rappels pour les médecins thaïlandais

1 message dans ce sujet

Le vaccin AstraZeneca sera utilisé comme troisième dose de rappel pour le personnel médical avant l'arrivée du vaccin Pfizer, après quoi les deux seront utilisés, selon le Département thaïlandais de contrôle des maladies (DDC) ce vendredi.

 

Cette décision intervient en raison du besoin urgent de protéger les médecins, car beaucoup continuent d'être infectés par COVID-19, bien qu'ils aient reçu deux doses de Sinovac. Des découvertes médicales récentes soulignent l'incapacité du vaccin Sinovac à protéger contre la nouvelle variante dominante Delta, qui se propage rapidement dans de nombreuses régions du monde.

La Thaïlande a reçu plus de 9,2 millions de doses de vaccin AstraZeneca, la semaine dernière, principalement produite localement par Siam Bioscience, avec environ un million de doses données par le gouvernement japonais.

Le pays n'a encore reçu aucun des vaccins à ARNm, Pfizer et Moderna, mais des contrats d'achat ont été signés cette semaine, pour 20 millions de doses de Pfizer mardi et 5 millions de doses de Moderna ; vendredi donc fin juillet 2021 et non fin 2020 comme l'ont fait d'autres pays.

Pour Pfizer, ce sera un marché public direct, tandis que Moderna concerne les réservations prépayées dans les hôpitaux privés par l'intermédiaire de l'Organisation pharmaceutique gouvernementale. Les deux devraient être livrés au quatrième trimestre 2021.

Environ 1,5 million de doses de Pfizer, données par le gouvernement américain, devraient arriver la semaine prochaine.

La Croix Rouge recevra une importante dotation de vaccin ARNm et l'armée lui a déjà demandé un stock pour les militaires qui semblent-ils ne veulent pas prendre de risque avec d'autres vaccins.

000_97N2AC.jpg.7cca8f798e7e8847e10555e9493fdae1.jpg.d8df41a10d476d432a9ee348da4fd920.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BANGKOK 22 septembre 2021 16:12
Sponsors