Le Modérateur

"Allez à l'orphelinat" souffle la maman à ces fillettes avant de mourir de Covid à la maison

1 message dans ce sujet

Deux fillettes ont regardé leur maman mourir de COVID à la maison

Deux fillettes, âgées de 7 et 9 ans, qui ont ensuite été testées positives à COVID-19, ont été sauvées de leur domicile dans le district de Bang Phli à Samut Prakan lundi, après avoir vu leur mère mourir de COVID-19.

Les infections et décès sont de plus en plus nombreux en Thaïlande. Maintenant les Thaïlandais meurent dans les rues et à la maison car les ressources hospitalières sont dépassées ce qui choque la population.

Selon la fillette de 9 ans, leur mère, qui travaillait comme masseuse à domicile, a dit aux enfants sur son lit de mort qu'elles devraient se rendre dans un orphelinat, afin que quelqu'un puisse s'occuper d'elles. La mère a commencé à développer des symptômes graves environ trois jours avant sa mort, notamment des douleurs thoraciques, des difficultés respiratoires et des crachats de sang.

Un voisin l'a emmenée à l'hôpital et l'a ramenée chez elle avant qu'elle ne décède le lendemain matin. Les secouristes sont venus à la maison pour récupérer le corps, ont testé les filles et ont organisé leur traitement dans un hôpital.

Le chef du sous-district de Bang Chalong a déclaré aux médias que les proches des fillettes devront décider s'ils sont disposés à prendre soin d'elles. Sinon, le ministère du Développement social interviendra.

L'histoire de ces fillettes assistant au décès de leur mère -faute de lits d'hôpital- a suscité beaucoup de sympathie sur les réseaux sociaux et a soulevé des questions sur la gestion par le gouvernement de la pandémie qui fait rage.

La Thaïlande a enregistré 14 150 nouveaux cas de COVID-19 ce mardi, une légère baisse des infections par rapport aux sommets de dimanche et lundi de 15 335 et 15 376, respectivement, mais toujours en augmentation globale par rapport à il y a quelques semaines. 118 décès ont également été enregistrés.

La vague actuelle d'infections, qui a commencé en avril 2021, est considérablement plus grave que celle de l'année dernière, au cours de laquelle pas plus de quelques centaines de cas ont été enregistrés chaque jour et n'avait vu qu'une soixantaine de morts.

TSNBg3wSBdng7ijMh1PHx7aG7YJtYzoSFnWgzmb2AN3.jpg.f960677455b9c8046dcb103942c1fdbb.jpg.076e50fa937846cb29d6f58fd54768b6.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites



BANGKOK 05 octobre 2022 03:53
Sponsors